• ROSE DE SEPTEMBRE

    ROSE DE SEPTEMBRE


               ROSE DE SEPTEMBRE

              
    Rose de septembre
               Au cœur de tes méandres
               Les effluves les plus tendres
               En fragrances de cendres
               Accroche le cœur de cassandre
               Rose de septembre
               Sans cesse tu sais épandre
               Ce parfum d’or pour s’éprendre
               De ton âme couleur d’ambre
               En voguant sur sèlandre
               Jamais pouvoir te prendre
               Rose de septembre
               Ecoute mon cœur attendre
               Le chant de milandre
               Sur ton océan polyandre
               Se laisser surprendre
               Par ton cœur palissandre
         

    « UNE ROSE DORTROSE D'OCTOBRE »

  • Commentaires

    18
    Mardi 8 Octobre à 01:29

    Pensées au chant des roses,

    Au chant de l'amitié,

    Forgées dans l'athanor des émotions les plus sensibles...

    Beauté d'Automne, les roses ne sont pas oubliées

    Elles ne le seront jamais

    Vivantes en nos mémoires

    Elles seront là

    Quand l'Hiver dansera sur les sentiers

    Jardin magique aux âmes parfumées...

     

    Très belles pensées pour toi Ami Poète et le plaisir de relire ta Poésie si joliment sculptée dans le marbre des sensibilités...

    Gros bisous

    Cendrine

    17
    Lundi 7 Octobre à 08:08

    Bonjour Claude 

    Merci pour ton petit commentaire du 4 c'est gentil je suis très gâtée par les marques de gentillesse que j'ai reçu . Comment vas tu j'espère que ton dimanche c'est bien passé ce matin je vais à Vienne le temps n'est pas beau mais je suis obligé je pense que la pluie n'est pas loin pas très envie de sortir mais il le faut je vais te souhaiter un doux début de semaine gros bisous et toute mon amitié

    Marlène

    16
    Lundi 30 Septembre à 07:59

    Bonjour claude 

    Un petit coucou en ce lundi matin ou la grisaille c'est installé mais toujours pas de pluie je pense que le nord du pays à plus de change que nous dans le sud est il la pluie se fait rare enfin j'espère qu'elle finira bien par arrivée. passe une douce journée gros bisous amitié 

    Marlène

    15
    Jeudi 26 Septembre à 08:38

    Coucou Claude 

    C'est avec un temps bien gris de puis hier que je passe pour te souhaiter une douce fin de semaine j'espère que la pluie sera au rendez-vous car nous en avons besoin. Je t'espère bien je pense bien à toi et te dis à lundi il est temps pour moi de laisser un peu mon écran de côté j'ai pris l'habitude en fin de semaine et cela repose un peu la vue je dépose de doux bisous avec toute mon amitié ton amie qui ne t'oublie pas

    Marlène

    14
    Mardi 24 Septembre à 20:27

    Bonsoir mon ami Claude,

    Elles sont belles nos roses de septembre, qui luttent avant de confier leurs pétales et leur sang à la terre d'automne et de l'hiver...septembre où nos âmes méditent sur nos souvenirs et dans ce présent, où nos pensées vers vont ceux et celles que nous avons aimés et que nous continuons à aimer envers et contre tout mon ami... 

    J'espère que tu vas bien Claude, je pense à toi et ma rose de Lorraine en mon coeur honore notre amitié et panse les blessures du coeur et de l'âme...prends soin de toi mon amie, je t'embrasse de toute mon affection et pensée amicale. Belle fin de soirée.

    Gros bisous,

    Une petite rose de LORRAINE de coeur et d'âme.

    CorpsRimes

    Résultat de recherche d'images pour "rose d'automne"

    13
    Mardi 24 Septembre à 08:06

    Coucou Claude 

    Je reprends mon blog aujourd'hui contente de te retrouver et de lire ton magnifiques poèmes comme tout ce que j'ai pu lire jusqu'à présent. Comment vas-tu j'espère du mieux je ne t'oublie pas et mon premier jour de blog et pour mes amis les plus chers. j'ai passé un séjour merveilleux dans le Jura et fait beaucoup de visite cela m'a fait le plus grand bien. Passe une douce journée Claude et gros, gros bisous avec toute mon amitié merci pour tes passages à bientôt

    Marlène

    12
    danielledestmande
    Samedi 14 Septembre à 11:12

    oui, c'est encore l'été, cet été qui revient,léger et parfumé, si doux, l'été indien, les roses refleurissent et l'herbe reverdit, quelques feuilles jaunissent....mais vite on les oublie,le fond de l'air est frais, mais le ciel est tout bleu, ta couleur préférée Claude, pas de nouvelles de toi, je t'espère bien ou du moins pas trop mal....

      • verismo-lagardere
        Samedi 14 Septembre à 13:40

        merci a ti je t'ai répondu en pv sur messenger 
        bisous

         

    11
    Jeudi 12 Septembre à 08:05

    Coucou Claude

    La semaine se termine pour moi , Je pars une semaine prendre quelques jours près de mes chères montagnes. et surtout prendre un peu d'air pur en espérant avoir un peu de soleil quand même. Je ne t'oublie pas aussi je te dis à bientôt. Je t'embrasse affectueusement avec toute mon amitié.

    Marlène

    10
    Lundi 9 Septembre à 22:24

    Cher Claude, elles se laissent emporter doucement... les roses de septembre mais elles sont là, parfumées de tant de notes d'émotions, toujours là pour ceux qui ont le coeur sensible... Jamais elles ne meurent totalement dans la réalité et leur mémoire nous rappelle les êtres si chers à nos vies...

    Pensées pour toi ami poète, je t'ai senti très triste et bouleversé lors de ton dernier commentaire, quand je l'ai lu j'ai pensé fort à toi...

    J'espère qu'une petite touche de magie, par la pensée et par le coeur te dira que tu n'es pas seul, que ce ne sont pas "que" des mots mais bien au contraire que les mots échangés disent la force des émotions, la vraie!

    Magnifique poème que tu publies, merci...

    Gros bisous d'amitié

    Cendrine

    9
    Lundi 9 Septembre à 09:05

    Bonjour cher Claude 

    je relis encore et encore ton poème comme tout les autres d'ailleurs mais les roses de septembres commencent à s'en aller doucement la chaleur les as beaucoup fatigués elle reprennent un peu mais ce n'est pas tout à fait les magnifiques roses de printemps une allée magnifiques est de le voir maintenant me fait peine. je t'embrasse Claude avec toute mon affections et mon amitié ton amie de toujours

    Marlène

    8
    danielledestmande
    Vendredi 6 Septembre à 19:08

    Les roses de septembre, tout doucement se cambrent, sur leur gracile tige, tout doucement se figent. Lorsqu'arrive le soir...elles sont couleur ivoire, rouge sang , jaune d'or ou bicolores, elles ont cette beauté de la fin de l'été, et ce dernier éclat avant le grand trépas, leur parfum nous enivre, elles nous disent de vivre chaque jour, chaque instant jusqu'à ce que l'hiver nous redonne à la terre.

    7
    Jeudi 5 Septembre à 08:25

    Bonjour cher Claude

    c'est sous ce merveilleux poème que je viens déposer mon petit message, tes poèmes m'apporte toujours un moment de sérénité de bonheur ces roses que l'on aime tant et qui enchante notre cœur . La semaine se termine pour moi je vais me reposer pendant ces trois jours car j'ai eu mes piqûres et celle de l'épaule me fait un peu mal, alors il faut savoir prendre une peu de repos, je ne t'oublie pas Claude je te souhaite une douce fin de semaine je te dis à lundi gros bisous amitié. Ton amie de toujours

    Marlène 

    6
    danielledestmande
    Mercredi 4 Septembre à 16:38
    5
    danielledestmande
    Mercredi 4 Septembre à 16:25

     

     

     

    Aux branches que l’air rouille et que le gel mordore,
    Comme par un prodige inouï du soleil,
    Avec plus de langueur et plus de charme encore,
    Les roses du parterre ouvrent leur coeur vermeil.

    Dans sa corbeille d’or, août cueillit les dernières :
    Les pétales de pourpre ont jonché le gazon.
    Mais voici que, soudain, les touffes printanières
    Embaument les matins de l’arrière-saison.

    Les bosquets sont ravis, le ciel même s’étonne
    De voir, sur le rosier qui ne veut pas mourir,
    Malgré le vent, la pluie et le givre d’automne,
    Les boutons, tout gonflés d’un sang rouge, fleurir.

    En ces fleurs que le soir mélancolique étale,
    C’est l’âme des printemps fanés qui, pour un jour,
    Remonte, et de corolle en corolle s’exhale,
    Comme soupirs de rêve et sourires d’amour.

    Tardives floraisons du jardin qui décline,
    Vous avez la douceur exquise et le parfum
    Des anciens souvenirs, si doux, malgré l’épine
    De l’illusion morte et du bonheur défunt.

    Nérée Beauchemin

    4
    Mardi 3 Septembre à 12:38

    Encore une bien jolie poésie pour "entrer" dans ce mois que j'aime beaucoup !

    Bises

    3
    Mardi 3 Septembre à 10:10

    Bonjour mon tendre poète, comme elle est belle cette Rose de Septembre tu as toujours les mots qu'il faut pour engendrer la tendresse et l'amour ! Merci ! J'espère que tu vas au mieux et je t'embrasse tendrement.  Une belle journée ici chaude mais sans canicule, j'adore septembre ! Gros gros bisous !

    2
    Mardi 3 Septembre à 08:53

    Bonjour Claude ! Comme elle est belle et douce ta rose de Septembre ! Grosses bises.

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :