• TOURBILLONS

    TOURBILLONS

     

         TOURBILLONS

    Les tourbillons du temps
    Bercent le néant
    Les fleurs de l’océan
    En vagues de diamants
    Flambent le firmament
    Ondulent les courants

         Au royaume des vents

                                                  Les astres sans tourments
                                              Aux étoiles de l’infini
                                             Amoureuses de la nuit

         Des lumières sans fin
    Eclairent le chemin
    De flots diablotins
    Ciselés de feuilles d’airain
    couvertes de soie et de lin
    Sur le vaisseau souverain
    L’hydre de l’océan
    Berce le néant
    Au tourbillon du temps

    photo création : Celiandra

    « PAGES BLANCHESLES ARBRASSONS »

  • Commentaires

    21
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 18:02

    salut . j'aime beaucoup t'ai poème i sont bien  penser mais les images i sont pas trop bien choisie.Bonne soirée louloullou

    20
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 21:18

    bonsoir mon cher Claude , je passe te souhaiter un bon week-end   prend soin de toi  et profite ... amicalement  mon cher poète A+++

    des fleurs pour vous ...

    19
    Lundi 6 Octobre 2014 à 09:01

    Bonjour Claude

    Pardonne moi de ne pas être passé je suis allée chez ma fille ......ta poésie est magnifique je vais aller lire cette d'aujourd mais je répond déjà à celle ci ...le tourbillon de la vie pour moi passe très vite et oui lorsque nous prenons de l'age on voit les années passer très vite depuis quelques temps déjà ....ta poésie est superbe

    merci Claude pour ces merveilleuses phrases

    gros bisous et douce journée

    Marlène

    18
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 21:02

     bonsoir mon petit poete

     le tourbillon du temps écrit magistral  un combat difficile  parfois  mais les petits bonheur de chaque jour se cache dans des petits riens. douce soirée mon petit poète gros bisouss monette

     

     

    17
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 20:29

    Merci Claude,

    Je viens de lire une très belle réflexion sur la vie, et son tourbillon qui nous emporte...

    « Tout est obscur, si l’on tient à de simples manifestations. Tout s’éclaire au contraire, 

    si l’on va chercher, par-delà ces manifestations, la vie elle-même. » 

    C'est un très bel écrit poétique, avec son tourbillon de rimes, qui m'a emporté vers une "aura lumineuse", celle de ton âme mon ami.

    Prends bien soin de toi,

    Avec toute mon amitié, mon affection. Belle et douce fin de soirée.

    CorpsRimes, 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    16
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 19:44

    Une soirée au calme  pour relire ton beau texte dont je te remerci . Je me suis inscrite

    à ta Newsletter car mes neurones me jouent des tours donc oubli de passer chez

    toi  ! .  Bonne soirée  Claude , avec  peut être le beau temps après la pluie . À bientôt

    Susan

    15
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 16:23

    j'avais reconnu la création pour la photo et toi tu en a fais un joli poème, les grands esprits s'assemblent

    14
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 09:49

    c'est dimanche.......repos obligé........cool

    GOOD MORNING

    13
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 06:59

    Le temps de relire...

    Juste un petit coucou CLAUDE

    pour te souhaiter un bon et doux Dimanche

    @+

    timilo

    12
    Samedi 4 Octobre 2014 à 16:23

    bien le bonjour mon cher poète

     et merci pour ce partage.

      tes mots emportent tout sur leur passage,

    tourbillonnent dans toutes les têtes

      et nous laissent pantois et rêveurs devant tant  de douceur.

    bisous tout plein

    11
    Samedi 4 Octobre 2014 à 13:24

    passe vous faire un ti bisou à tous les deux

     

    10
    Samedi 4 Octobre 2014 à 07:15

    Passe passe le temps, il faut prendre son temps

    amicalement

    Claude

    9
    Samedi 4 Octobre 2014 à 06:27

    J'ai l'impression que je ne maîtrise plus rien que le temps m'emporte à une vitesse trop grande ....

    Joliment écrit ce poème... j'aime...

    Ce matin j'ai eu le temps d'écrire quelques rimes avant de partir..

    Bon et doux weekend Claude

    @+

    timilo

    8
    Samedi 4 Octobre 2014 à 06:19

    Des tourbillons bien agréables  avec ta poésie mais ceux de la vie le sont un peu moins !! .

    Je te souhaite un bon week end si possible et merci Claude pour cette illustration sympa ,

    bises , Susan  

    7
    Vendredi 3 Octobre 2014 à 20:07

    tu m'as emporté dans tes tourbillons cher Claude,  merci pour ce beau voyage

    bon week-end

    gros bisous bleus

    6
    Vendredi 3 Octobre 2014 à 19:05

    Bonsoir mon grand poète ! toujours de belles lignes pour nous charmer merci ! Passe une bonne soirée et un doux WE !!!  de gros bisous !

    5
    Vendredi 3 Octobre 2014 à 17:40
    Cathybelg

    Lorsque les mots tourbillonnent eux aussi dans le tourbillon de la vie, le résultat produit ce magnifique poème... Un écrit dans lequel je retrouve bien ton habile plume, Cher Claude...

    Bravo pour le choix de l'illustration également.

    Je t'embrasse bien amicalement,

    Cathy.

    4
    Vendredi 3 Octobre 2014 à 17:21

    Un poème qui se lit en se laissant porter par les mots ... c'est très beau et la photo est superbe.

    Merci Claude, c'est vrai que la vie est un tourbillon ... bonheur, puis soucis, puis bonheur de nouveau et ainsi de suite ... il faut arriver à faire face, le mieux possible ... et être heureux avec ce qui nous est offert chaque jour, comme le bonheur de te lire.

    Gros bisous

    Annick

    3
    Vendredi 3 Octobre 2014 à 12:43

    bonjour mon cher Claude ,  superbe photo de Céliandra  et ton poème est très beau !! 

    je suis toujours impressionné quand je te lis ! merci pour ton talent   passe un bon week-end  A+ amicalement

    ps : les caractères sont petits dans les coms  je vois mal ! merci  A+

    2
    Vendredi 3 Octobre 2014 à 12:26

    Tout comme les papillons de nuit, nous volons dans le tourbillon de la vie. Celle-ci nous prends, sans demander notre avis. Elle nous emporte et nous broie.

    Insolente et déchirante la réalité nous éclate en plein visage. Elle nous laisse des traces et de vilaines cicatrices.

    A bout de forces nous combattons car si on baisse les bras c’est elle qui gagne.

    Enfant nous croyons aux rêves, adultes on essaye de s’y accrocher.

    En grandissant la vie nous casse, nous laisse des traces, c’est ainsi...

    1
    Vendredi 3 Octobre 2014 à 11:46

    Il me plaît de me laisser prendre dans ce tourbillon des mots...Bises Claude et belle journée



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :