• ROSE NOIRE DE HALFETI

     

                                                             LA ROSE NOIRE DE HALFETI

                                                          
    Quand vient le soir oh ! Rose noire,
                                                                       
    Ton aura migratoire,
                                                                   Voit son onde rédhibitoire,
                                                                 Usurper l’espace divinatoire.
                                                          L’amour n’à pour toi point de sagesse,
                                                         Dans l’univers de tes antiques déesses,

                                                           Ton teint éblouissant fait des ravages,

         Pour garder sa virginité sauvage,
         
    Impératrice des jardins de halfeti,
        La route de ton cœur cache la déesse Chloris,
           Le noir te va si bien à ton cœur épanoui,
          Devant les yeux il sort de l’ombre avec ce cri :
          Je t’aime pour la vie, rose noire de halfeti.

    « LA ROSE ET MOIUN BOUQUET DE ROSES ORANGES »

  • Commentaires

    12
    Mardi 24 Avril à 15:41

    bonjour mon cher Claude , un régal de revoir et te lire ...

    merci pour ton com m'a fait très plaisir ! et  je te souhaite une belle semaine

      en prenant bien soin de vous deux  ... !   a+ amicalement  

    11
    Samedi 10 Février à 20:28

    A nouveau, cher Claude, je n'ai pas eu tes newsletters et pourtant on me dit que je suis bien inscrite... de toute façon, je passe régulièrement sur ton blog pour voir si tu as publié un poème et je suis ravie, j'en trouve deux!

    Cette rose noire est magnifique, troublante, ensorcelante... et ta plume la célèbre avec une puissante intensité!

    Une rose de nuit, pleine de promesses étranges, une enchanteresse!

    J'aime les fleurs noires, elles sont particulières mais elles ont une aura de mystère qui profondément me séduit...

    Gros bisous et mes pensées d'amitié, cher poète, en espérant que tu ailles pour le mieux

    Cendrine

    10
    Vendredi 9 Février à 08:58

    Bonjour cher Claude

    C'est sous cette belle rose noire et tes jolis mots que je dépose mon petit message pour te souhaiter une douce fin de semaine. Le temps toujours pareil la neige à cessé mais tout gèle je vais rester bien au chaud ce week-end gros bisous Claude à la semaine prochaine 

    Marlène

    9
    Mercredi 7 Février à 08:13

    Bonjour Claude

    Un petit passage déjà mercredi ce matin un rapide coucou chez tout le monde je vais passer la journée chez mon frère, la neige ne tombe plus hier elle était prévu mais c'est la pluie qui est arrivée ce matin le ciel est encore gris mais bon rester enfermer pendant des jours pas super et comme il n'est pas loin ce sera une journée en famille gros bisous et douce journée

    Marlène

    8
    Mardi 6 Février à 19:23

    Coucou Claude tout semble rétabli pour mon blog... Beau poème gentil cavalier...... ♥☻

    7
    Lundi 5 Février à 18:18

    je suis allée voir pour la Newsletter il me dit que je suis déjà inscrite je ne comprend pas que je ne les reçoit pas je suis désolée 

    6
    Lundi 5 Février à 18:16

    Bonsoir Claude

    Quelle joli poème comme toujours j'adore tes écris mais ce n'est pas la couleur que je préfère bien que la rose est ma fleur préféré des jardins j'en ai beaucoup et il me tarde le printemps pour les voir fleurir je suis déçu de ne plus recevoir ta Newsletter je ne suis pas sur les blogs le week-end à. J'espère que tu vas bien et que le temps n'est pas trop moche chez mois de la neige toute la journée mais en fin d'après midi cela c'est calmé et elle commence à fondre.

    je te souhaite une douce journée je t'embrasse affectueusement 

    Marlène

    5
    Lundi 5 Février à 10:34

    Tu es la dernière rose.
    Dernière rose qui résiste à tous les temps.
    Comme les filles de Nazaré tu portes les jupons.
    Le temps est trop froid pour sortir tes jupons.

    L’aube a posé sur toi son aurore.
    Sans que ton marin s’en aperçoive.
    Pauvre rose qui pleure son marin.
    Pourtant, tu cherches toujours à plaire.

    Le premier gel met le monde à l’envers.
    Ton dernier jupon de dentelle blanc couvre ta première jupe rouge.
    Les derniers pêcheurs arriver t’admirent.
    Les curieux sont absents.

    Un poète solitaire te remarque.
    De peur que tu sois oublié.
    Pense coupé ton deuil, pour te poser seul dans son vase solitaire.
    Espère ainsi, s’approprier tes jolis jupons.

    Malgré la chaleur apparente qui t’habite.
    Plus assez de force pour ouvrir tes jupons de couleurs.
    Attristé, tu crois trahir.
    Pendant que le poète espère toujours.

    Poète mal à droit qui oublie ton chagrin.
    Trop chagriné pour demander ta ration, c’est ainsi que tu te dessèches.
    Rose rouge au jupon blanc, jamais plus tu ne seras.
    Prêt du poète repose pour toujours une rose noire.

    OVERIJSE, le dimanche 22 novembre 2009

    Thierry MAFFEI.

    http://passon.p.a.pic.centerblog.net/yjwokgui.gif

    4
    Lundi 5 Février à 10:01

    Merci Claude pour ce poème rare comme l'est la rose noire.

    Bonne semaine, chez moi dans mon coin d'Ardenne, elle commence avec la neige

    Bisous bisous

    Lili

     

     

     

    3
    Lundi 5 Février à 03:19

    Bonsoir dans ma nuit cher Poète à la Rose !

    Magnifiques lignes pour cette rose noire, le noir qui plus est ma couleur préférée depuis si longtemps ! Merci et gros bisous !

    hier un beau soleil ouf !

    2
    Dimanche 4 Février à 15:00

    bonjour mon cher Claude , ah oui là ... !  c'est du poème top niveau !! bravo pour ton talent d'écrire !  c'est superbe  et la rose aussi !!   gros bisous à tous les deux   !  a+  amicalement

    1
    Dimanche 4 Février à 11:40

    Je m'incline devant la grandeur

    De  tes mots 

    Magnifique poème 

    Même si le noir n'est pas le coloris que je préfère pour une rose 

    J'espère 

    Un jour pouvoir aller la dévorer des yeux 

    En Turquie :)

    Bon dimanche 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :