• QUE LA SAGESSE VIENNE

     

    QUE LA SAGESSE VIENNE

     
      QUE LA SAGESSE VIENNE

       
      Victor Hugo  L’a écrit :

     
      C’est en perdant son corps, qu’on reprend sa figure

      
    Combien de corps perdus, dans les guerres qui perdurent
       Ont la figure en deuil par les armes connues
       Tous ne sont pas sans têtes mais mérite la vue
       Les luttes fanatiques prennent le mal pour cibles
       Les flèches empoisonnées ne sont pas invisibles
       Sur la terre tous les jours, les pleurs des innocents
       Envoyés dans la tombe par des bombes larvées de sang
       Surgira-t-il un jour l’éclair du commandeur
       Pour arrêter la terre de rougir dans la peur
       Cette peur fratricide dans sa barbarie
       Qui envoi des hordes en exil pour la vie
       On tue, on décapite, on frappe à l’aveugle
       Difficile à se taire la douleur au cœur beugle
       Oh ! Peuple des humains apprenez à respecter l’homme
       François vous en appelle, écoutez la voix de Rome
       Que les principes profonds soient conscience à vos âmes
       Pour que le vent qui souffle ranime la flamme
       Cette flamme porteuse de la lumière de la paix
       Cette paix qui régnera enfin sur la terre ainsi éclairée

    « SAMARKANDCHARDON PANICAUT »

  • Commentaires

    14
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 13:23

    merci mon cher Claude pour tes coms poètiques ! et tes poèmes de toi ou ...  que tu nous proposes !

    bel am  A+ amicalement   bises de nous 2 

    13
    Mercredi 27 Août 2014 à 06:30

    La sagesse n'est pas une qualité humaine .. La preuve tous ces conflits qui dégénèrent ...

    Joliment écrit , il faut réveiller les consciences

    Bonne journée CLAUDE

    @+

    TIMILO

    12
    Dimanche 24 Août 2014 à 17:15

    Bonne soirée en ce dimanche ensoleillé mais pas trop chaud !!!  gros bisous !

      Ah ! la simplicité ... 21

    11
    Dimanche 24 Août 2014 à 16:26

     bonjour mon petit poète

    Un poème dur, qui révèle des choses affreuses tout le monde a le droit à une enfance et à de l'amour mais  ces enfants la ne connaissent que la misère de la folie des hommes j'ai pour ma part un peu de mal à commenter ce sujet la ...beaucoup de mal a trouver mes mots pour cette cruauté gratuite je t'embrasse petit poète  monette

    10
    Dimanche 24 Août 2014 à 14:51

    j'aime la prière de Marie et partage son idéal mais la folie s'empare des hommes , pas tous

    bien heureusement  alors nous ne pouvons que constater ! . Ce matin petite marche sur le 

    sable mais repos cet après midi étant très fatigué  et puis trop de monde partout ! . Bonne

    fin de journée Claude , bien amicalement , Susan ..

    9
    Dimanche 24 Août 2014 à 07:55

    Je n'aime pas la souffrance, je n aime pas les cris,

    Le reste n'a d'importance que ce que l'on en dit,

    Je n'aime pas la guerre, l'injustice, la misère,

    Dieu qui donne la lumière fait la paix sur la terre.

     

    Il y a des guerres partout, j entend des cris des pleurs,

    L e monde entier en souffre, pourquoi cette douleur ?

    Ils ont perdus un fils, un frère, un oncle, un père,

    Orphelins pour toujours accueille cette prière.

    Ils ont faim, ils ont froid, tes enfants d'aujourd'hui,

    Peut tu tendre tes mains enlève leur la nuit.

    Je donnerais ma vie pour que tout cela cesse

    Donne leur le paradis leur coeur a tout le reste.

    Dieu de miséricorde, nous somme tous tes enfants,

    Enlève leur la pluie, donne leur le printemps.

    Tu as donné ton fils racheté nos péchés

    Fait leur enfin comprendre que tu t’es sacrifié.

    Le jour ou l'on verra l’Eden refleurir,

    Il ne sera pas loin le temps des souvenirs,

    Ou la terre était belle, sans guerre, sans faim, sans froid,

    Pourrais tu revenir ma prière est pour toi.

     

    Je n'aime pas la souffrance je n'aime pas les cris,

    Le reste n'a d'importance que ce que l'on en dit,

    Je n'aime pas la guerre, l'injustice, la misère,

    Dieu qui donne la lumière, fait la paix sur la terre

     

     Poème perso

    "La peinture est très explicite"

    bon dimanche

    amicalement

    marie

    8
    Samedi 23 Août 2014 à 17:20

    Les êtres humains deviennent fous ... ce serait sans doute trop facile de se donner la main, de s'entr'aider, de bien s'entendre, de respecter les religions de chacun puisque si Dieu existe, il n'y en a pas trente six mais bien un seul. Je l'appelle la Puissance, l'Etre de lumière et c'est toujours ce seul Dieu.

    Les armes, çà rapporte gros, les hommes quoi qu'on dise aiment les armes, jouer à tuer, même les animaux. C'est ainsi depuis la nuit des temps ... que faire à présent ?

    Merci pour tes mots qui font bien réfléchir.

    Gros bisous mon Cher Chevalier

    Annick

    7
    danielle
    Samedi 23 Août 2014 à 12:55
    6
    Samedi 23 Août 2014 à 12:04

     bonjour mon petit poète 

     que cet écrit reflète la triste réalité que tant de gens vivent et cela depuis que le monde est monde seulement , ce sont toujours les civils qui en font les frais  hélas, plus que jamais d’actualité devant les massacres perpétrés en Syrie ou dans d‘autres pays, massacres d’enfants ou de civils innocents. Des enfants meurent, d’autres sont à jamais transformés par l’impact de la guerre. ' << si tous les gars du monde voulait se donner la main >> je t'embrasse claude monette 

     

    enfant

     

    5
    Samedi 23 Août 2014 à 11:37

    Oui la nature humaine doit changer et la guerre au nom de la religion est insoutenable ! . Les gens 

    se déchirent entre eux  dans leur famille , entourage  ce qui est très triste .  J'aime beaucoup ton

    image ! , bonne journée Claude et à bientôt , amitié , Susan

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Samedi 23 Août 2014 à 10:24

    Quel bel écrit sur la folie des hommes !

    bon week-end  et plein de bisous bleus

    lili

    3
    Samedi 23 Août 2014 à 09:03

    Rien ne déchire plus la terre que l'idée que l'on s'en fait, si chacun respectait la vision de l'autre il y aurait moins de sang pour couler, j'ai mal en mon cœur et j'ai mal en mon âme de voir que pour le même dieu, on s'étripe et on se condamne, que les bergers de toutes les religions disent la vérité, peut importe qui ont prie ni comment on prie quand on prie pour l'amour et la paix

    si les larmes de mon chagrin pouvait éteindre l'enfer nous aurions peut être la paix sur terre

    amicalement

    Claude

    2
    Vendredi 22 Août 2014 à 23:51

    Bonsoir Ami poète ! Les hommes sont tous fous et ces lignes la décrivent bien cette folie ! j'espère que tu continues à bien te porter, je pense à toi et t'embrasse tendrement ! doux WE ! 

    1
    Vendredi 22 Août 2014 à 22:01

    Bonne soirée Claude , oui un poème d'une triste réalité et nous la constatons chaque jour aux

    nouvelles de 20 h à ma grande tristesse ! . Je repasserai te relire demain , amitié

    Susan  



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :