• QUAND VIENT LA NUIT




      QUAND VIENT LA NUIT

     
    Quand vient la nuit,
      Je pars en voyage vers l’infini.
      Alors sur l’océan devenu lumière,
      En barque tout doucement je quitte la terre.
      Je ferme les yeux absorbé par l’espace,
      Je ne sens plus mon corps, les nuées m’enlacent.
      Ce silence de douceur en druide souverain,
      Me conduit vers les étoiles de mon destin.
      Je n’ai plus à franchir le cylindre noir,
      J’ai trouvé depuis longtemps la couleur de l’espoir.
      Mais il reste encore le temps des nuits, des sanglots,
      Ceux des vingt ans, tous les siècles en pitoyables oripeaux.
      La vie pleure toujours dans sa bulle d’azur,
      Dans un discret souffle au chœur d’un feu pur.
      Dans ce voyage infini l’esprit devient soliloque,
      Devant les étoiles qui s’allument il découvre une époque.
      Je viens chercher celle du silence au temps perdu,
      Mais je viens de trouver celle d’un nouveau et profond inconnu.
      Pour combien de temps resterai je hors de mon enfer,
      L’onde des voix profondes l’emporte sur mon éther.
      Je sais par expérience que le retour est bien brutal
      Retrouver le poids de son corps, retour au temps natal.
      Qu’importe les roses fleurissent à nouveau dans mes yeux,
      La paix en leur jardin est un soleil où mon sang se noie le mieux.
      Ce moment de liberté dans ce royaume de roses sacrées,
      Inonde mon cœur d’un doux parfum d’éternité

    « LE PALAIS DES FEES LA SOURCE J'AI TROUVE J'ECOUTE CHANTER LE COEUR DES ROSES »

  • Commentaires

    13
    Lundi 3 Février à 08:17

    Bonjour Claude 

    Ben voilà je recommence, je ne sais plus ou est passé le commentaire que je viens d'écrire je pense que j'ai oublier de cliquer sur envoyé ah je ne suis pas bien réveillé ce matin. mais c'est toujours un immense plaisir de venir chaque fois tes poésies même si je le fais très souvent avec mes créations, la poésie m'a toujours fais rêver j'aime beaucoup et cela me fait oublier ce qui se passe dehors et la lecture aussi. J'espère Claude que mon petit commentaire te trouvera bien je l'espère en tout cas. bon début de semaine gros bisous 

    Marlène

    12
    Samedi 25 Janvier à 04:11

    Le plaisir de relire ton magnifique poème!

    Tes mots créent l'enchantement!

    Gros bisous ami poète et un doux week-end pour toi, je l'espère...

    Cendrine

    11
    Jeudi 23 Janvier à 09:38

    Bonjour Claude 

    Voilà après mon petit tour sur tout ton blog et relire de temps en temps tout ces beaux poèmes que je dépose avec plaisir mon petit message d'amitié pour te souhaiter une douce fin de semaine Claude je te dis à lundi il est temps pour moi de m'éloigner un peu de l'écran et de reposer mes yeux car j'ai du mal à voir c'est flou et je pense qu'une opération n'est plus très loin gros bisous avec toute mon amitié ton amie

    Marlène

    10
    Mercredi 22 Janvier à 14:29

    bonjour mon cher Claude , c'est  un plaisir de te relire !!! 

    merci pour tes coms et visites  on t'embrasse ...

    belle semaine a +  amicalement

    9
    Lundi 20 Janvier à 09:11

    coucou Claude 

    Je pars en voyage voguer sur ton poème le matin de bonne heure je prends un peu de temps pour parcourir tout ces mots que tu écris avec tant de douceur même si au fond il y a de la tristesse. passe une douce journée Claude de gros bisous avec toute mon amitié

    Marlène

    8
    Samedi 18 Janvier à 15:48

    Coucou  Claude

    Le mois de Janvier est déjà bien écoulé mais il est encore temps pour que je te souhaite une belle année 2020 et surtout que la santé soit au mieux ....Que plein de petits bonheurs croisent ta route en cette noyvelle année.... je te souhaite un bon weekend , reposant et serein...
    Profites en bien....
    Je t'envoie plein de gros bisous

    7
    Vendredi 17 Janvier à 21:15

    Ton poème a tissé sa magnifique toile de nuit autour de moi, ami poète!

    J'adore la Nuit, ce territoire des artistes, j'aime profondément le jour aussi mais la nuit... J'ai toujours été ainsi, Nocturne, c'est comme ça, ce sont mes biorythmes et ceux d'autres personnes qui aiment les atmosphères de songe, de rêve, de Minuit...

    Cheminer dans la Nuit puis renaître à l'Aube avec Eôs aux doigts de rose...

    La Rose nous accueillera toujours en son sein matriciel!

    Le Poète Druide le sait bien...

    Merci pour ce magnifique écrit, j'aime énormément la poésie de mes ami(e)s, je songe aussi à notre amie Corinne, cela fait longtemps que je ne suis pas allée la voir, je pense fort à elle, je vais aller sur son blog

    Je te souhaite un doux week-end, autant que possible, gros bisous poétiques

    Cendrine

    6
    Jeudi 16 Janvier à 08:41

    Bonjour Claude

    Mon petit tour poétique chez toi que j'adore parcourir. J'ai une journée très mouvementé hier de la famille à midi et j'avais l'impression surtout mon frère qu'il n'avait plus envie de partir c'est merveilleux de se retrouve de temps en temps. je te souhaite une douce fin de semaine Claude à lundi bisous avec toute mon amitié

    Marlène

    5
    Mardi 14 Janvier à 16:37

    bonjour Claude , un poème si beau qui reflète ta vie je le pense !  et les mots sont si bien trouvés

    pour nous emmener dans tes rèves ! et ++++ merci  on t'embrasse tous les deux  a+ amicalement

    4
    Mardi 14 Janvier à 08:25

    Bonjour cher Claude

    Que c'est beau comme tout tes poèmes que je relis souvent on ressent tellement de chose et ce que toi aussi tu ressens ce poèmes est magnifiques il m'arrive souvent à moi aussi lorsque la nuit arrive de partir vers de beau rêves retrouver mon bonheur d'avant mais au réveil c'est toujours la réalité et il faut faire avec. douce journée Claude je t'embrasse affectueusement ton amie qui pense toujours à toi 

    Marlène

    3
    Mardi 14 Janvier à 07:54

    Quel bel écrit 

    Que du plaisir à lire 

    Bravo j'ai apprécié 

    2
    Mardi 14 Janvier à 07:41

    Bonjour mon Poète favori ! Je trouve cette poésie magnifique comme tout ce que tu écris d'ailleurs ! surtout continu pour nous enchanter ! Cher ami je ne sais si je t'ai souhaité une bonne et douce et aussi excellente année 2020. Quelle t'apporte bonheur, santé et tout ce que l'on peut désirer en prenant un peu d'âge.

    Avec ma tendresse et 

    1
    Mardi 14 Janvier à 06:49

    bel écrit, merci beaucoup



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :