• QUAND LA CHINE

    QUAND LA CHINE


         QUAND LA CHINE S’EVEILLERA

         
    Quand la chine s’éveillera,
          Le monde tremblera.
          La prophétie de Mr Peyrefitte,
          Dans nos êtres hélas s’invite.
          Nous voilà des proscrits,
          Connaissant trop tard dans nos âmes meurtries,
          Le motif de ce mal venu de ce lointain pays.
          Nous voilà confinés maintenant dans nos nids,
          La faute a Jupiter qui n’y a rien compris,
          Mais il n’est pas le seul, tous ses apôtres aussi,
          La guerre n’arrive pas seule, l’invisible survit.
          Les portes grandes ouvertes a ces flèches invisibles,
          N’en demandaient pas tant avec leur mal pour cibles.
          Peuple de France, obéit, conduit toi en héros,
          Chasse cette ombre affreuse, évite le tombeau.
          Ignore Jupiter, aujourd’hui infortuné, demain tu seras fier de ton défi.
          Fais mieux, fais bien, tu as les moyens de sauver ta vie,
          Gagne ce combat dans la lumière de tes nuits.
          De ce sort qui nous frappe, faisons périr l’orient,
          Demain sera clarté quand viendra le couchant,
          Tu finiras ta lutte, alors ce sera à ton cœur un rêve souriant.
          Tu entendras chanter ton espoir, dans ton désespoir de naguère,
          Ton esprit profond sentira la paix d’avoir vaincu cette guerre.

    « MON ORDINATEUR CHEZ LE DOCTEURDANS LE SILENCE INVISIBLE »

  • Commentaires

    6
    Vendredi 20 Mars à 10:51

    bonjour mon cher Claude , je te souhaite une belle fin de semaine  et protèges toi bien

    profite du soleil et ...  pense bien à toi  ! gros bisous de nous deux  a+  amicalement

    5
    Vendredi 20 Mars à 02:29

    Très bien écrit ton poème cher Claude, très lucide et imagé

    Espérons que les belles énergies du Printemps viendront nous aider à stimuler une saine et généreuse immunité collective...

    J'ai lu ton texte avec grande attention, tu décris fort bien la situation avec ce supplément d'âme qui caractérise les poètes, les êtres sensibles et vrais...

    Bon courage à nous tous en ces temps si compliqués et croisons les doigts pour que la pandémie recule, avec les mesures barrière à bien respecter...

    *Gros bisous cher ami, prends bien soin de toi

    Cendrine

    4
    Jeudi 19 Mars à 08:09

    coucou Claude

    Gardons le moral et puis nos blogs ne nous sépare pas de l'extérieur nous avons internet qui est une invention super pour passe des jours comme nous avons en ce moment il faut patienter et surtout respecter ce que l'on nous demande j'espère pouvoir tenir encore la semaine prochaine sans sortir pour mes courses . Et j'espère que toi aussi tu fais attention c'est un mauvais moment à passer mais il faut s'y tenir, Passe une douce fin de semaine Claude prends bien soin de toi je te dis à lundi gros bisous et toue mon amitié ton amie

    Marlène

    3
    Mardi 17 Mars à 17:02

    bonjour Claude , ah oui tu as si bien dit et décrit ce qui se passe dans notre monde ???

    et ce virus est une saleté qu'il faut se méfier !  donc prend bien soi de toi et ... ... ...

    gros bisous de nous deux  a+ amicalement  belle semaine 

    2
    Mardi 17 Mars à 16:49

    Remarquable

    Tu as tout dit 

    Si bien écrit 

    Félicitations 

    Puisse un grand nombre te lire !

    1
    Mardi 17 Mars à 16:44

    Bonjour Claude

    C'est une chose  bien mis en poésie, oui il me semble que pendant la guerre le général l'avait reprise cette phrase " quand la chine s'éveillera, le monde tremblera" malheureusement ni nos politique, ni le peuple se rend compte de ce qui se passe....et j'espère que la France prendra conscience et respectera les consigne donné c'est ce que je vais faire pendant 15 jours tranquille à la maison j'ai mon jardin pour profiter des beaux jours merci Claude et je vois que tu penses comme moi je t'embrasse affectueusement avec toute mon amitié restons zen et courageux.

    Marlène



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :