• LE VENT ME SOUFFLE DE FAIRE LA PAUSE.....BLOG EN PAUSE.....

    LE VENT ME SOUFFLE QU4IL FAUT FAIRE LA PAUSE


    LE VENT ME SOUFFLE DE FAIRE LA PAUSE

    Le vent souffle, garde ses secrets, garde ses mystères,
    Cache dans les nuages, la pluie qui lave la terre.
    Il pleure sous les averses sur l’âme des pauvres gens,
    Jamais avec le poète il joue le rôle du méchant.
    Il l’aide à chasser les turbulences de la vie,
    Celles des souffrances des autres, celles de ses ennemis.
    Au fait a-t-il des ennemis qui ne le blessent au cœur ?
    Il pleure en silence, et pardonne en douceur,
    Sa chair est triste, mais il y a tant de choses,
    Dans le silence profond de la nuit ou son cœur se repose,
    Il y a tant de choses, que seule au ciel la rose,
    Lui donne la foi de vivre et de mourir,
    Dans le chant des violons qui comble ses désirs.
    Le vent souffle, il va tenter de vivre,
    Sous la lumière du ciel qui l’inonde et l’enivre.
    Il continu de se connaître, il a déjà bien souffert,
    En montant toujours plus haut, seul dans son éther.
    Il ne prétend pas son cœur plus pur que celui des autres,
    Mais il sait pardonner, tendre la main comme un apôtre,
    Sans devenir le tissage universel du fil de soie de l’autre,
    Il sait laisser faire le temps, ni ne bannir personne,
    Mais il sait voir là ou la haine toujours résonne,
    Même chez ceux qui en hypocrites affichent le contraire,
    Mais les pensées du poète, sont profondes tant son âme est sincère.
    Il ne juge personne, mais seulement la mascarade des mots,
    Au cœur de ceux qui pourtant sont victime de maux.
    Alfred de Musset a écrit : « NUL NE SE CONNAÏT TANT QU’IL N’A PAS SOUFFERT »
    Comment ceux qui ont souffert refusent-ils la main de la paix dans leur éther ?
    Se connaître soi même est déjà une victoire,
    Connaître les autres : une peine, une vaine gloire.
    Le vent souffle en rafale sur la terre,
    Pour longtemps encore  pourront durer les guerres,
    Toutes les atrocités, les barbaries, les misères,
    Se rassembler ne servira toujours à rien,
    Tant qu’il n’y aura pas de suite au lendemain,
    Tant que le pardon ne s’écrira pas dans tous les cœurs,
    Tant que chaque être vivant fermera sa porte au bonheur.
    Je sais qu’il faut à tout en chacun du courage,
    Sans se renier, faire le premier pas, tout en chacun un roi mage,
    La vie est un combat perpétuel pour tous la maladie frappe aveugle et sourde,
    Nul n’est épargné parfois la sanction à porter un peu lourde.
    C’est le droit à la vie et ses multiples tourdes
    C’est le droit du respect mutuel à mourir et à vivre,
    C’est le droit de vivre dans la miséricorde qui enivre
    C’est le droit de vivre pour savoir se respecter,
    C’est le droit de vivre pour savoir tout en chacun aimer,
    C’est le droit, du droit, par le droit, dans le droit de tous les droits.
    Le poète voit qu’il est tel qu’en lui-même, seul le temps le change,
    La rose de l’automne prend les couleurs de l’ange,
    Il laisse filer le temps, il laisse souffler le vent,
    Il n’a plus de regrets, il n’en a plus le temps,
    Poète, il es, poète il est vivant du parfum de la rose,
    Avec elle chaque jour ce n’est que harmonie en osmose,
    Son cœur qui en bat à chaque instant, jamais ne se lasse,
    De prendre dans ses bras, cette rose que ses yeux enlacent,
    En écoutant la musique de son cœur avant toute chose,
    Ces sanglots longs lui donnent un baiser couleur de rose.
    Le vent soufflera toujours,
    Sur les larmes de l’amour.


    Maintenant je l'écoute dans  un repos bienfaiteur
    Pour mieux écouter le vent de mon cœur
    Claude

    « BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2016 A TOUTES @ TOUSIL EST DES NUITS.................. »

  • Commentaires

    123
    Mercredi 20 Janvier 2016 à 18:18

    passe te faire un ti bisou pour te souhaiter une douce soirée

    122
    Mercredi 20 Janvier 2016 à 08:02

    Bonjour Claude

    Un vent me pousse vers ton blog pour venir te faire un coucou j'espère que tu vas bien, chez nous le froid persiste mais la neige à cessée de tomber aujourd'hui c'est plutôt la pluie le beau paysage tout blanc de neige à disparu, je pense que par chez toi il doit y e avoir encore soit prudent à pied ou en voiture car après la neige c'est le verglas. après un we bien tristounet en famille je suis rentrée de Grenoble avec mon frère sous la neige, et rouler à 60 à l'heure derrière les chasse-neige pas marrant il me tardait de rentrer mais il faut attendre encore un peu et le printemps sera là

    je te souhaite un doux mercredi cher Claude

    je t'embrasse affectueusement

    Marlène

      • Mercredi 20 Janvier 2016 à 17:48

        Le vent s'est arrêté à ma porte
        Pas le moindre souffle d'air, pas de nuages en cohorte
        Je t'envoi mon ciel bleu
        Pour le plaisir de tes yeux
        Je t'embrasse
        Claude

    121
    Mardi 19 Janvier 2016 à 20:14

    le vent qui souffle dans la plaine, qui fait rougir le nez, les doigts des petits enfants... Qui racontent à qui sait l'entendre, des histoires... 

    Par tes mots , j'ai cru les percevoir...

    Bonne pause et joyeuse année pour toi charmant poète.

    Amitiés, Anne.

      • Mardi 19 Janvier 2016 à 20:59

        Merci à toi chère Anne de tes mots étoilés
        A toi aussi une bonne et heureuse année
        Le vent qui souffle me rapporte le bonheur
        De lire la princesse aux yeux de mon cœur
        Je t'embrasse affectueusement
        Claude

    120
    Mardi 19 Janvier 2016 à 17:24

    Bonjour cher Grand...la neige a fondue...j'espère pouvoir aller à l'ophtalmo...

    mais suis en panne de messagerie...'j'attend ORANGE...pour pouvoir lire les messages !

    Je t'embrasse très fort

    de moi...à toi

    Mamie

     

      • Mardi 19 Janvier 2016 à 18:38

        Les messages peuvent attendre
        L'important c'est l'ophtalmo à te prendre
        Cela va être pour le mieux
        Je te le souhaite en meilleur voeu
        Je t'embrasse
        A..toi... de moi
        Claude

    119
    Mardi 19 Janvier 2016 à 17:13

    merci bonne annees aussi avec du retard

      • Mardi 19 Janvier 2016 à 18:35

        Merci c'est sympa et gentil
        On peut la souhaiter jusqu'à fin janvier aussi
        Bonne année que se réalisent toutes tes envies
        Je t'embrasse
        Claude

    118
    Lundi 18 Janvier 2016 à 15:33

       Pas de  neige mais que de pluie depuis 1 mois.Je sais que tu fais des pauses ...il le faut .

    Je suis devenue hypersensible et certaines en ont profite ,me laissant tres " faible"mais me revoilà,juste pour te faire un ti coucou et un gros bisou

    Sabine

      • Lundi 18 Janvier 2016 à 18:56

        Ici une première vague de 20 cms toute fondue
        Deuxième vague 10 cms encore à la vue
        Mais cela permet de se reposer 
        Dans le fauteuil de rêver
        J'espère que tu sois bien 
        Je t'embrasse enfin
        B I Z
        Claude

        Suis passé chez toi

    117
    Lundi 18 Janvier 2016 à 11:05

    le vent te pousse vers moi.....hihihi

    j'essaie de te faire rire....mouahhhhh

      • Lundi 18 Janvier 2016 à 18:51

        Il y a bien longtemps que la demoiselle
        A cessé de l'être mais elle reste belle
        P T D R
        Je me gausse
        Mais l'important c'est la rose 
        Je n'en ai qu'une qui se repose
        Dans le ciel étoilé
        Pour l'éternité
        Merci pour ce délicieux poéme
        J'aime

        B I Z

        Claude


      • Lundi 18 Janvier 2016 à 14:41

        c'est si dur de trouver les mots

         

        Pour te dire tout ce que je pense

         

        Je suis bien loin d'être Rimbaud

         

        Bien loin d'avoir son éloquence

          

         Je ne sais pas manier les phrases

         

        Pour avouer mes sentiments

         

        Je n'ai pas assez d'emphase

         

        Alors voici en attendant

          

        Toutes les roses de mon silence

         

        Tous mes poèmes feuilles blanches

         

        Mon plus beau bouquet de patience

         

        J'ai mis des baisers sur les branches

          

        J'ai griffonné tout mes cahiers

         

        Pour t'envoyer mon coeur a nu

         

        Mais mes doigts ne sauront jamais

         

        Dire a quel point tes yeux me tuent

          

         Quand je m'élance je recule

         

        Je n'ai à la place du cran

         

        Que la peur d'être ridicule

         

        Alors voici en attendant

          

         Toutes les roses de mon silence

         

        Tous mes poèmes feuilles blanches

         

        Mon plus beau bouquet de patience

         

        J'ai mis des baisers sur les branches

          

        J'ignore ce que tu en feras

         

        Je ne sais même pas où tu es

         

        Mais si tu penses un peu a moi

         

        Je t'en prie ne laisse pas faner

         

        Toutes les roses de mon silence

         

        Tous mes poèmes feuilles blanches

         

        Mon plus beau bouquet de patience

         

        J'ai mis mes baisers sur les branches 

    116
    Lundi 18 Janvier 2016 à 07:55

    Bonjour Claude

    je suis rentré de mon long we un peu tristounet dans la famille et je reprends mon blog , et aussi un endroit que j'aime beaucoup et que tu connais qui me permettra d'oublier et me changer les idées, j'espère que tout va bien pour toi et que tu penses à te reposer un peu. dimanche j'ai trouver la neige en rentrant chez moi mais ce matin plus rien, à Grenoble il en est tombé pas mal sur l'autoroute il à fallu rouler à 60 à l'heure pendant près d'une heure derrière les chasse-neige.se sont les stations qui doivent être content.

     gros bisous Claude avec tout mon amitié et mon affection passe une douce journée

    Marlène 

      • Lundi 18 Janvier 2016 à 18:46

        La famille ce n'est pas toujours de tout repos
        Alors change toi les idées dans ce lieu aussitôt
        Je vais mieux mais je continue à me reposer
        En regardant le Monte Carlo parking fermé devant chez moi 
        Beaucoup d'animation , de stands, de  voitures, de voyeurs : les rois
        Ceux qui feront la route dans des spéciales chronométrées
        Voilà malgré tout une semaine bien agitée
        Je t'embrasse
        Claude

    115
    Dimanche 17 Janvier 2016 à 21:25

    Et ce sapin merveilleux

    Tout habillé de blanc délicieux

    Chez nous ils ne sont jamais blancs

    Il ne tombe pas assez de manteaux blancs

    Pour couvrir les sapins...je le regrette bien....

    Mais  pour la  route...ne peux pas avoir tout bien !!

    Je t'embrasse très fort sous ce beau cèdre que tu as fait poussé !!

    de moi...à toi

    Mamie.

     

      • Lundi 18 Janvier 2016 à 18:38

        Merci à toi chère Marielle
        Je viens de mettre pour toi ce sapin en photo 
        Il est recouvert de neige regarde comme il est beau
        Il t'appartient toi la reine du Berry éternelle
        Maintenant avec toi il reste a tout jamais
        Il le sera pour toujours dans l'éternité
        Dans les yeux de nos cœurs il est lié
        Je t'embrasse : douce soirée
        A TOI...De moi
        Claude

    114
    Dimanche 17 Janvier 2016 à 16:53

    Reposes toi bien cher chevalier amitiés

      • Dimanche 17 Janvier 2016 à 17:19

        Merci cher Gégouska
        C'est ce que je fais ici bas
        Merci de ta visite
        Bien à toi
        Claude

    113
    Dimanche 17 Janvier 2016 à 04:21

    Merci de ton adorable réponse cher ami, je relis tes mots avec grand bonheur. Prends tout le temps nécessaire pour ta pause, les ami(e)s sont là, gardiens de la flamme des sentiments partagés. Je t'embrasse bien affectueusement en ce dimanche, à l'heure où l'aurore éclate en frisson de rose dans le ciel. Je n'ai pas encore dormi (trop de douleurs...), je vais tâcher de trouver un peu le sommeil. Gros bisous. Cendrine

      • Dimanche 17 Janvier 2016 à 17:17

        j'admire ton courage chère fée
        Tu mérites bien mes mots étoilé
        J'espère de tout cœur que tu trouves le repos
        Ce sera la meilleure récompense pour toi ce tantôt
        Merci 
        Je t'embrasse 
        Claude

    112
    Samedi 16 Janvier 2016 à 20:23

    Tes jolis mots sous mon poème "regard", cher Claude, m'ont profondément touchée.

    Merci de tout mon cœur.

    Je souhaite que ta longue pause se passe le plus agréablement possible.

    Plein de gros bisous bleus

    Lili 

      • Samedi 16 Janvier 2016 à 21:02

        Je savoure le plaisir de te lire
        La pause avec ta visite un instant qui s'enivre
        Les mots écrits à une rose sont toujours les mots du cœur
        C'est l'excellence du bonheur
        Merci à toi chère LILI
        Je t'embrasse aussi
        Claude

    111
    Samedi 16 Janvier 2016 à 16:13

    plus de roses sur le balcon de Claude, ni de géraniums....il neige

    seulement un petit Claude qui fait mumuse avec les flocons....je te vois.....

      • Samedi 16 Janvier 2016 à 16:54

        Je viens de couper le dernier bouton
        Il est beau comme moi : il est mignon
        La seille fait voler la neige en tempête
        A toute allure les flocons font la fête
        Mais je suis bien au chaud dans le fauteuil
        Je contemple la parade hivernale qui arrive sur le seuil
        B I Z
        Claude

    110
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 19:46

    C'est avec plaisir que je te relis Claude. Le vent te souffle une période de repos. Bisous et douce soirée.

      • Vendredi 15 Janvier 2016 à 19:53

        Merci chère Corinne oui le repos est un bien
        Il le sera pour longtemps c'est certain
        Peut être un texte par moment???
        Impossible faire autrement
        Je t'embrasse
        Claude

    109
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 19:05

    Le temps que passent les nuages

     

     Le temps que passent les nuages

    Abrite-toi sous le feuillage

    Jusqu’à la prochaine éclaircie

    Qui dissipera les soucis

     

    Le vent chassera les orages

    Et avec patience et courage

    Affronte les rafales et résiste

    Alors que la tempête persiste

     

    Attends que revienne le beau temps

    Le soleil sera éclatant

    Il apaisera tes douleurs

    Et t’apportera le bonheur

     

    Le temps soignera tes blessures

    Tu ne les oublieras pas bien sûr

    Mais dans un meilleur avenir

    Tout ne sera que souvenirs

     

     ps: passe vous souhaiter un bon week end à tous les deux

    attention aux glissades sur le trottoir, en allant chercher ton pain....

    ti bisou gelé

    danielle

    Photo de Le Paradis et le Réves des belles images.

      • Samedi 16 Janvier 2016 à 12:24
      • Vendredi 15 Janvier 2016 à 20:56

        OUI  c'est hilarant...fou rires
        Mais je ne suis pas une chèvre....c'est pire
        p t d r....un chevreau ...serait mieux...je viens te le dire...
        Claude

      • Vendredi 15 Janvier 2016 à 20:40

        j'ai trouvé cette photo après mon commentaire chez toi....dommage

        allez rigole...............mouahhhhhhhh

      • Vendredi 15 Janvier 2016 à 19:51

        Merci de tes recommandations je suis prudent
        mais ce n'est pas évident
        Alors je prend la voiture si trop mauvais
        Ainsi pas de mal avec le sol gelé
        Doux week-end à toi aussi
        BIZ
        Claude

    108
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 18:23

    "Oh ! les cimes des pins grincent en se heurtant

        Et l'on entend aussi se lamenter l'autan

        Et du fleuve prochain à grand'voix triomphales

        Les elfes rire au vent ou corner aux rafales"

    Quelque vers pour toi cher Claude

    En attendant les journées  plus  chaudes

    Avons eu  belle petite couche de neige

    Déjà partie...tant mieux pour nous...

    T'embrasse trs fort...

    de moi...à toi

    Mamie

     

     

      • Vendredi 15 Janvier 2016 à 18:56

        Ici aussi la neige est tombée
        En arpège de blanc a tout immaculée
        Mais le gel de la nuit lui donne sa stabilité
        Ce matin le trottoir était bien glissant
        Voilà revenu l'hiver de l'ancien temps
        Les cimes scintillent de ce soyeux blanc
        Les étoiles brillent d'or et d'argent
        La nuit qui tombe est un enchantement
        Voilà un rêve pour les yeux bien brillant
        Il a toutes les couleurs qui charment mon présent
        Je t'embrasse maintenant
        A TOI DE MOI
        Claude


    107
    Jeudi 14 Janvier 2016 à 12:56

    Je suis…

      

    Je suis l’ombre je suis le vent

     Je suis le nuage qui passe

     Je suis l’image qui s’efface

     Au fond du miroir en rêvant

     

    Je suis Danielle

     

    Tu es...

    Tu es le poète chantant de Gap

    Tu es le poète courageux

    Tu es le poète aimé de tout le monde

    Tu es le chevalier de Lagardère

     

    Tu es Claude

     

      • Jeudi 14 Janvier 2016 à 13:25

        Aimer de tous çà ce n'est point vrai
        Mais je m'aime déjà c'est aussi aimer les autres
        Je suis moi même çà c'est la réalité
        Je ne suis pas un apôtre
        Je n'ai jamais occupé une place dans la cène
        Même si j'ai vécu là haut une vie autre 
        Je n'aime pas être au devant de la scène
        Ma modeste poésie me comble de bonheur
        Je dis ce que je pense même si on me haït
        Je sais aussi pardonner ce n'est pas un leur
        Mais être hypersensible m'apporte bien des déboires
        Je n'en tire bien souvent que de durs déboires
        BREF JE SUIS CE QUE JE SUIS
        Je t'embrasse sur le bout du nez
        Claude

    106
    Mercredi 13 Janvier 2016 à 21:13

    Le vent souffle où il veut

    Il souffle fort ce soir dans ma région de Normandie .

    Pas de gros froid et le printemps est en avance .

    Merci pour votre gentil passage ( tu ou vous ) ici je suis habituée au tu .yes

    Une douce soirée , bises bien amicales

    Monia

     

      • Jeudi 14 Janvier 2016 à 13:30

        Ici pas de vent mais ce jour il neige
        Des flocons soyeux en vagues d'arpèges
        Qui dansent au cœur des yeux
        Ceux des enfants chantent encore mieux
        Ils sont pleins de sourires 
        Dans une douce joie de vivre
        B I Z
        Claude

    105
    Mercredi 13 Janvier 2016 à 18:11

    "Et… ces vents solaires, loin

    De la terre, Pour la moins 

    Malmenée.... ;

    Se transforment en tempêtes,

    Et chauffent toutes les planètes,

    Affolées…

    Souffle, la bise du temps…

    Sur douces fleurs… les étangs…

    Les prairies…

    Creuse et ride les visages…

    Qu’annoncent… tous les présages 

    De la Vie…"

     Bonne fin de semaine cher Claude

    Je t'embrasse très fort

    De moi...à toi

    Mamie.

      • Mercredi 13 Janvier 2016 à 19:42

        Très jolis tes vers
        Un petit courant d'air
        Venu de ce lointain Berry
        Celui que ton cœur chérie
        Le vent est universel
        Ces nuances au temps éternel
        Soufflent et caressent la voie lactée
        D'un doux parfum d'éternité
        Merci chère mamie Marielle
        De ta prose belle
        Elle emplie mon cœur
        D'un doux moment de bonheur
        Je t'embrasse sous le vent
        A toi de moi sous tous les courants
        Claude


    104
    Mardi 12 Janvier 2016 à 18:15

    L'INSTANT D'UNE PAUSE

     

    L’instant d'une pause

    Le bonheur est fait de rien

    Et de mille petites choses

    De se lever le matin

    Sans plus en chercher la cause

    De savoir que le chemin

    Parfois peut-être morose

    Et dans un sourire malin 

    Être prêt pour une pause

    Il y a des jours où tous est gris

    Et où l'on ne voudrait rien voir

    Et puis, il y a notre coeur aussi

    Qui nous conduit jusqu'au soir

    Il y a cette solitude intense 

    Qui existe et qui est là

    C'est dans ces moments je pense

    Que je peux rêver de toi....(n'exagérons rien....)....je vais me faire tuer....c'était pour la rime......

    À chercher, à tout comprendre

    Je me demande si je verrais

    Un jour les fleurs en décembre

    Et la neige en été

    Sur le site de mon coeur

    Il y a tant de va-et-vient

    Et j'en ressent la douleur

    De la nuit jusqu'au matin 

    Le bonheur est fait de rien

    Et de mille petites choses

    D'avoir ta main dans ma main.....(c'est souvent suffisant, pour être heureux)

    L'instant seulement d'une pause.

    ps: je passe en coup de vent.....

     

      • Mardi 12 Janvier 2016 à 20:04

        Moi je vois les géraniums fleurir en janvier
        De cette belle couleur qui éclaire le ciel d'été
        Depuis le fauteuil où se repose la tête et l'esprit
        En fermant les yeux je rêve au paradis
        Mais je ne suis pas seul et toujours la vie
        Me ramène dans la réalité que je n'oublie
        Alors je prend dans mes mains un pétale de rose
        Celle qui dans mon cœur trouble ma pause
        Des yeux givrés en perles de rosée
        Coule le temps transparent de la voie lactée
        Je t'embrasse
        Claude

    103
    Mardi 12 Janvier 2016 à 17:46

    Je suis tellement d'accord avec toi, cher poète... Le vent, la lumière, la nuit, les éléments nous soufflent tant de sagesse que nous devrions écouter. Quant à la souffrance, la vraie, elle ne "souffre" justement pas de voir souffrir autrui. CQFD. Je t'accompagne en pensée à travers cette pause salutaire, grosses bises et belle soirée, amicalement! Cendrine

      • Mardi 12 Janvier 2016 à 19:53

        Tes pensées touchent mon cœur 
        En te lisant la réalité devient bonheur
        Ah! si tout en chacun te ressemblait
        La terre deviendrai un bel éden étoilé
        Puisse un jour tous ces mots féconds
        Inonder le monde de ce joli nom
        PAIX
        je t'embrasse
        Claude

    102
    Mardi 12 Janvier 2016 à 14:55

    Bonjour Claude

    Un petit coucou pour te souhaiter un merveilleux après midi

    repose toi et prends bien soin de toi

    je t'embrasse avec toute mon affection

    Marlène

      • Mardi 12 Janvier 2016 à 19:48

        Après midi calme au repos 
        J'ai suivi tes conseils ce tantôt
        J'espère que toi aussi tu sois sage
        Merci de tes mots pour une belle image
        Je t'embrasse
        Claude

    101
    Mardi 12 Janvier 2016 à 07:41

    Afficher l'image d'origine

    bonne journée

    bisous

    marie

      • Mardi 12 Janvier 2016 à 11:28

        Merci chère Marie
        Je me repose aussi
        Merci de tes pensées
        Elle ont ton cœur étoilé
        Je t'embrasse
        VL/Claude

    100
    Lundi 11 Janvier 2016 à 08:13

    Bonjour Claude

    c'est derrière mon écran que je prends un peu de rêve

    et relire cette poésie je me laisse bercer par ce vent

    qui me dit de te souhaite une douce et belle journée

    et déposer de doux bisous d'amitié

    affectueusement

    Marlène

      • Lundi 11 Janvier 2016 à 11:33

        Merci chère Marlène de rêver ainsi
        Pourtant aujourd'hui le ciel est bien gris
        J'écoute le vent dans sa brise
        Il ne chante rien il faut que je te le dise
        sans doute sera mieux demain
        Avec un autre refrain
        Je t'embrasse

    99
    Dimanche 10 Janvier 2016 à 07:00

    Le vent de l'amitié pousse ma plume jusqu'à toi cher ami Claude j'espère que tu vas mieux amitiés et bon dimanche

      • Dimanche 10 Janvier 2016 à 11:44

        Ta plume est généreuse cher Gégouska
        Chez toi je vais de ce pas
        Il doit y avoir du Victor Hugo où je ne m'y connais pas
        Bien amicalement à toi
        Claude

    98
    Vendredi 8 Janvier 2016 à 17:21

    "Ecoute la réponse est dans le vent"

    bisous

    mari

      • Vendredi 8 Janvier 2016 à 19:57

        La tumeur se meurt et je n'entend plus le vent
        Même si je n'ai point peur je cherche vraiment
        A écouter le vent 
        Sa réponse : je l'attend
        Merci chère Marie
        Je t'embrasse
        Claude

    97
    Vendredi 8 Janvier 2016 à 16:44

    le vent m'emmène chez toi.....et me dépose sur ton balcon....

      • Samedi 9 Janvier 2016 à 14:53

        Il ne fait pas froid tu as due te tromper de balcon je ne vois rien 
        Pourtant tu ne dois pas passer inaperçue chante plus fort si tu vas bien
        J'écoute le vent il ne me souffler rien qui m'indique ta position
        Ton dirigeable a pris ma mauvaise direction
        PTDR
        BIZZZZZZZ
        Claude
         

      • Samedi 9 Janvier 2016 à 14:39

        je suis arrivée sur ton balcon...ouvres moi la fenêtre...je me pêle...

         

      • Vendredi 8 Janvier 2016 à 19:53

        Avant de partir il vaut mieux vérifier la direction du vent
        Ce soir le vent tu sud t'a emporté a contre courant
        Dans le temps
        PTDR
        BIZ


    96
    Vendredi 8 Janvier 2016 à 13:59

    PROMENADES DANS LES ROCHERS

    (extrait)

     

    Sérénité de tout ! majesté ! force et grâce !

    La voile rentre au port et les oiseaux aux nids.

    Tout va se reposer, et j’entends dans l’espace

    Palpiter vaguement des baisers infinis.

     

    Le vent courbe les joncs sur le rocher superbe,

    Et de l’enfant qui chante il emporte la voix.

    Ô vent ! que vous courbez à la fois de brins d’herbe

    Et que vous emportez de chansons à la fois !

     

    Qu’importe ! Ici tout berce, et rassure, et caresse.

    Plus d’ombre dans le cœur ! plus de soucis amers !

    Une ineffable paix monte et descend sans cesse

    Du bleu profond de l’âme au bleu profond des mers.

     

     

     

    Victor Hugo (1802-1885), Les Quatre vents de l’Esprit

     

     12.jpg

     

     

      • Vendredi 8 Janvier 2016 à 16:46

        Du bleu profond de l'âme au bleu profond des mers
        L'ombre dans mon cœur monte dans la paix de l'éther 
        Je ne sens plus le vent qui me fait courber l'échine
        L'éternité dans son silence porte la paix divine
        BIZ
        Claude


    95
    Vendredi 8 Janvier 2016 à 11:39

    Bonjour Claude

    je reviens  des courses encore de la pluie

    mais c'est une pluie très fine pas très froid.

    alors a part la pluie que te dire si non que le

    weekend est proche aussi je t'envoie toute

    mon affection et mon amitié doux vendredi

    et doux weekend à lundi

    bisous

    Marlène

      • Vendredi 8 Janvier 2016 à 13:46

        Le temps est morne dans son temps mort
        Pas de vent ironie du sort
        Alors je me repose 
        Dans ma pause
        Merci
        B I Z
        Claude

    94
    Vendredi 8 Janvier 2016 à 06:18

    Je passe tous les matins ...

    Douce journée CLAUDE

    @micalement

    timilo

      • Vendredi 8 Janvier 2016 à 13:43

        Merci pour ton courage et ta fidélité
        Mon blog par ton sud en est éclairé
        Bien à toi
        Claude

    93
    Jeudi 7 Janvier 2016 à 21:42

    Bonsoir Claude, 

    Mon passage amical pour te souhaiter une douce soirée.  Pluie et vent chez moi. Je t'embrasse. 

      • Vendredi 8 Janvier 2016 à 13:42

        Merci de ton passage il éclaire un peu le temps
        Celui qui règne ici bien gris aussi 
        Après la neige, la pluie
        Mais pas de vent
        B I Z

        Claude

    92
    Jeudi 7 Janvier 2016 à 18:21

    "D'où vient-il, où s'en va t'il ?

    C'est un dard ....ou une caresse ....

    Un instable, un sans adresse,

    Ebouriffant les cheveux, mêlant les fils.

     

    Il est quiétude et c'est la brise

    Quand il nous berce doucement.

    Il est "la peur ", c'est l'ouragan,

    Qui sur son passage tout brise.

     

    Il est le souffle, l'air qu'on respire ...

    La tempête qui coule le navire.

    Il est partout, il est puissant,

    Il est un Dieu ... il est le Vent !

    Marielle"

    Je t'embrasse.

     

     

      • Jeudi 7 Janvier 2016 à 20:14

        Ce vent a pour nom Eole: Aeolus
        Dieu des vents et des tempêtes
        Celles qui souvent damnent nos têtes
        Mais de temps en temps un calme absolu
        Ce n'est pas le temps du chant de l’odyssée
        Cette belle épopée qui a Ulysse nous fait rêver

        Merci chère Marielle de tes vers ainsi ventés
        Ils sont doux à mon cœur dans son sang a couler
        Douce soirée
        Je t'embrasse
        A toi.. de moi
        Claude

    91
    Jeudi 7 Janvier 2016 à 08:37

    re moi je pensais être bien réveillé mais ce n'est pas le cas

    je viens de mettre mon commentaire sur ton article précédent

    bon pas grave je pense que tu pourras le recevoir

    je vais te souhaite une douce journée

    gros bisous affectueusement

    Marlène

      • Jeudi 7 Janvier 2016 à 20:20

        En principe à  11 heure du matin on est réveillé
        Sauf quand il fait un temps qui ne permet pas de rêver
        Celui de la neige qui ce matin s'est invitée
        En recouvrant la campagne vite transformée
        En velours somptueux dans un blanc immaculé
        Merci ....
        Je t'embrasse de bisous floconneux
        Claude


    90
    Mercredi 6 Janvier 2016 à 22:16

    Bonjour Claude. Tu as le don pour écrire de belles choses.  C'est beau  ce que tu dis"  Pour mieux écouter le vent de mon cœur"....

    Merci x x  x

      • Jeudi 7 Janvier 2016 à 20:16

        Je suis sensible à tes mots bleus chère Ginette
        Dans les yeux de mon cœur ils font la fête
        Merci bonne et heureuse année à toi
        Je t'embrasse
        Claude

    89
    Mercredi 6 Janvier 2016 à 15:10

    Bonjour  cher Claude,

    Apres les 44 commentaires de ton beau résumé de vie...j'ai eu une  petite éclaircie pour pouvoir le lire  en entier...encore bravo !

    J'ai aussi admiré la rose de noël  2015...là tu es le roi !

    Je t'embrasse, en cette nouvelle année, de tout mon coeur.

    De moi...à toi

    Mamie Marielle.

      • Mercredi 6 Janvier 2016 à 15:32

        Merci chère Marielle de tes mots
        Ils résonnent à mon cœur des sons les plus beaux
        Comme tu sais apprécier la beauté des roses 
        Je t'offre celle de Noel 2015 avec ma plus belle prose
        Puisse cette année t'apporter tous les bonheurs
        Ceux qui sont les plus doux couleront dans ton cœur
        Je t'embrasse affectueusement
        A toi...de moi
        Claude


    88
    Mercredi 6 Janvier 2016 à 10:41

    As-tu déjà observé l'attitude des oiseaux face à l'adversité ?

     

    Pendant des jours et des jours, ils font leur nid, recueillant des matériaux parfois ramenés de très loin.

     

    Lorsqu'ils ont terminé et sont prêts à déposer les œufs, les intempéries ou l'œuvre de l'être humain ou d'un quelconque animal détruit et envoie au sol ce qu'ils ont réalisé avec tant d'effort.

     

    Que fait l'oiseau ?  Il paralyse et abandonne la tâche ?

     

    En aucune façon...  Il recommence encore et encore jusqu'à ce que les premiers œufs apparaissent dans le nid.

     

    Parfois, très souvent, avant que naissent les oisillons, un animal, un enfant ou une tempête détruit une fois de plus le nid mais cette fois avec son précieux contenu.

     

    Cela fait mal de recommencer depuis zéro, même ainsi, l'oiseau ne se tait jamais, ni ne recule, il continue de chanter et de construire, construisant et chantant.

     

    As-tu parfois le sentiment que ta vie, ton travail, ta famille ne sont pas ce que tu avais rêvé ? As-tu parfois envie de dire « assez », l'effort n'en vaut pas la peine.  C'est trop pour moi ! Es-tu fatigué de recommencer, du gaspillage de la lutte quotidienne, de la confiance trahie, des buts atteints quand tu étais sur le point d'y arriver ?

     

    La vie frappe ainsi parfois, mais ne te rends jamais.  Dis une prière, mets ton espoir en avant et fonce.  Ne te préoccupe pas si dans la bataille, tu reçois une blessure ; il faut s'y attendre.  Réunis les morceaux de ton espérance, reconstruis-la et fonce de nouveau.

     

    Peu importe ce qui se passe, ne faiblis pas, va de l'avant.

     

    La vie est un défi constant mais cela vaut la peine de l'accepter et surtout n'arrête jamais de chanter.

    ou d'écrire.....(leçon de persévérence)

      • Mercredi 6 Janvier 2016 à 11:48

        Il y a bien longtemps que j'ai accepté ma vie
        Pas d'autre choix même si ce n'est pas le jardin paradis
        Je n'ai pas cherché d'exemple même si je connais celui de beaucoup d'animaux
        Mais je continu d'écrire et je ne m'arrête pas
        Mais je ne publie que rarement dans certains cas
        Je ne peux plus assurer de passer chez tous chaque jour
        Mais je garde à tous mon amical amour
        Je t'embrasse sur le bout du nez
        Claude

    87
    Mercredi 6 Janvier 2016 à 08:59

    Bonjour Claude

    un petit passage avant de partir faire mes courses

    mon fils arrive à midi que du bonheur de l'avoir

    tout l'après midi avec moi, surtout le noël cette

    année n'étant pas avec eux cela manque

    je te souhaite une douce journée Claude

    et dépose de douces pensées avec toute

    mon affection bisous

    Marlène

      • Mercredi 6 Janvier 2016 à 11:43

        Comme je suis heureux de ton bonheur du jour
        C'est un jour qui se vie avec la douceur de l'amour
        PROFITE douce journée en chœur
        Je t'embrasse
        Claude

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    86
    Mardi 5 Janvier 2016 à 21:57

    Le vent souffle les états d'âmes et parfois même y met un grain de folie...Merci Claude pour ces mots...Bises

    Belle année 2016 !!!

      • Mercredi 6 Janvier 2016 à 11:41

        Merci très chère paradisalia
        Le vent possède beaucoup de pouvoirs même dans l'au delà
        BONNE ANNÉE A TOI AUSSI
        Je t'embrasse
        Claude

    85
    Mardi 5 Janvier 2016 à 09:00

    Bonjour Claude,

    une petit moment de détente et de  plaisir à relire ta poésie,

    et te souhaiter cher Claude une merveilleuse journée peut-être

    ensoleillé comme nous car la pluie à cessé bien que nous en

    avons bien besoin

    je t'embrasse affectueusement

    Marlène

      • Mardi 5 Janvier 2016 à 21:42

        Merci chère Marlène de ta fidèle  passion
        Venir lire mes textes en parutions
        Je t'embrasse
        Claude

    84
    Mardi 5 Janvier 2016 à 06:53

    Le temps de relire ton poème...

    Douce journée, Claude

    @+

    timilo

      • Mardi 5 Janvier 2016 à 21:39

        Merci grand poète de cette délicate attention
        Bien amicalement 
        Claude

    83
    Lundi 4 Janvier 2016 à 19:47
    82
    Lundi 4 Janvier 2016 à 15:03

    Bonjour chér Claude , oui le vent emporte tes mots si touchants  vers nos coeurs , merci et prends bien soin de toi même pour cette nouvelle année ! . je t'embrasse , escapade , 

      • Lundi 4 Janvier 2016 à 16:02

        Merci d'avoir fait cet escapade de si loin
        Nos pensées se ressemblent dans le lointain
        Le vent les porte dans tous les cœurs
        Pour que tout en chacun trouve santé et bonheur
        Je t'embrasse
        Claude

    81
    Lundi 4 Janvier 2016 à 08:50

    Bonjour Claude

    En ce début d'année je reprends  le petit chemin quotidien que j'empruntait l'année dernière, je suis toujours très sensible à ce que tu écris lire ces phrases ou il y a tant d'amour de générosité et de sensibilité tu es une personne au grand cœur, merci pour ces beaux moments Claude qui voilà déjà pas mal d'année me comble comme aujourd'hui ou je prends le temps de lire ces lignes que ta plumes laisse sur cette page,  pour écouter le vent de la raison celui que beaucoup devrait entendre.

    je t'embrasse avec tout mon affections

    Marlène 

      • Lundi 4 Janvier 2016 à 11:24

        Te lire est pour moi un réel bonheur
        Je suis touché par ta sensibilité et ton grand cœur
        Heureux de voir le fond de tes pensées
        Beaucoup devrait te lire et s'inspirer
        Le monde alors deviendrai tout étoilé
        Merci aussi de ta généreuse fidélité
        Je t'embrasse affectueusement
        Claude


    80
    Lundi 4 Janvier 2016 à 06:22

    Je prends le temps qu'il  me faut  pour relire ce poème...

    Joli...

    Bon début de semaine Claude

    @micalement

    timilo

      • Lundi 4 Janvier 2016 à 11:18

        Merci grand poète Timilo
        Ton courage ce tantôt
        Me comble de plaisir
        Bien à toi
        Claude

    79
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 21:47

    Bonsoir Claude,

    Je dois te dire avoir été très sensible à tes paroles et à ton coeur qui ouvre les portes de l'amour à la rencontre du chemin de paix en peuplant la vie d'immensités bleues après avoir enduré la souffrance. Ce souffle vient jusqu'à moi,  jusqu'à nous tous pour que nous l'inspirons et ensemble le transmettons pour le soulever vers l'amour éternel. Je te souhaite une bonne soirée et t'embrasse bien fort.

      • Lundi 4 Janvier 2016 à 11:16

        Heureux que ce souffle soit parvenu jusqu'à toi
        Te lire me donne au cœur plein d'émois
        Si seulement ce message pouvait être lu et accepter par tous
        Quel bonheur le monde ne serai plus fou
        La vie sur cette terre deviendrai enfin bleue
        Afin que tout en chacun puisse être heureux
        Merci de tes mots en sensibilité
        Je vais te quitter et t'embrasser
        BIEN AFFECTUEUSEMENT
        Claude

    78
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 18:45

     bonsoir mon petit poète ,

    Poème magnifiquement écrit.. le temps d'une vie à le temps de faire entrevoir la mélancolie, la tristesse, la rage, les pertes de personnes chères et autre...mais même à travers le gris peut se cacher un sourire, suffit de fouiller un peu  ton poème est très beau,  surtout prend soin de toi ta sérénité est de celle qui déteint, par sa grande plénitude, sur nous simples spectateurs. merci de ce partage, reste confiant mon petit poète pour toi des gros bisouss qui s'envolent de Bretagne ou le vent souffle très  fort je t'embrasse de tout mon cœur monette

    Afficher l'image d'origine

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 20:07

        Tes bisous de Bretagne ont la chaleur
        Qui se dégage du fond de ton cœur
        Tu touches le mien en pleine cible
        Par tes mots que je reçois sensibles
        Sensibles à la vie et tout ce qui la compose
        Cette composition par toi devient couleur de rose
        Car tu es celle que j'admire dans sa force tranquille
        Une force en dent de scie mais tellement réelle
        Que ton cœur en entier embaume de sa fragrance belle
        C'est ce qui fait ton charme et la beauté de ton âme
        Tes yeux sont là pour en allumer la flamme
        Merci Monette de ces mots élogieux
        Ils sont simples mais oh! combien merveilleux
        Je t'embrasse affectueusement
        Claude



    77
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 15:52

    un très joli texte

    76
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 14:36

    bonjour mon cher Claude , ton poème est très beau , émouvant et  le vent te souffle ce qui est bien pour toi !  prend soin de toi  et  profite de la vie autant que tu le peux et ++++  amicalement  

    beau début d'année 2016 et une pensée pour tous ceux qui nous ont quitté  comme Michel Delpech et ++  ...    vive Meilleurs Voeux   --   chez Laure

      • Lundi 4 Janvier 2016 à 11:20

        merci Claude pour ta belle réponse ...   amicalement  on t'embrasse   A+

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 17:00

        Oui Michel Delpech était de ceux que l'on aimait
        Cette fichue maladie est dure à dompter
        Le vent pour lui s'est arrêté de souffler
        Celui du ciel vient de lui apporter la paix
        Merci cher Albert de tes mots gentils
        Profite toi aussi tant que tu le pourras de la vie 
        Avec ta chère et tendre Danielle ce voeu
        Je t'embrasse, je vous embrasse tous les deux
        Claude

    75
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 12:00

    coucou j'espère que tu a passè de bonnes fêtes en famille, l’année 2016 commence sous la pluie mais pas de froid pour le moment,je refais la colonne de mon blog mais c'est du travail,je te souhaite un très bon Dimanche et encore une belle année,bises

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 14:31

        Merci fêtes simples et tranquilles
        Dans la lumière du cœur qui brille
        J'espère pour toi aussi
        Cette lumière du paradis
        amicalement à toi
        Claude

    74
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 10:37

    "Le vent se lève! . . . il faut tenter de vivre!

    L'air immense ouvre et referme mon livre,

    La vague en poudre ose jaillir des rocs!

    Envolez-vous, pages tout éblouies!"

     

    Le vent t'inspire poète

    Continue de l'écouter

     

     

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 14:28

        Merci très chère Danielle
        Baronne éternelle
        Je continue à écouter le vent
        Le mien comme celui d'autres temps
        Pour continuer à vivre longtemps
        Dans la lumière de l'univers
        Celle qui fait vibrer mon éther
        Je t'embrasse sur le bout du nez
        Claude

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 12:25
    73
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 10:16

    Quel magnifique poème,  j'en suis toute émue.

    Je t'envoie plein de bisous par le vent de ce dimanche ...

    Bonne pause !

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 14:25

        Merci chère LILI  comme ton vent est doux au cœur
        Il apporte un doux courant de bonheur
        Ton émotion est partagé 
        Dans ce moment avec toi en félicité
        Je t'embrasse affectueusement

        Claude



    72
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 07:02

    Le vent souffle sur la vie et crée quelques turbulences, on y peut rien on les subit quelquefois dans la souffrance. Oui il ne faut rien regretter surtout quand on a su aimer, on ne peut pas toujours tout changer, mais on peut montrer et c'est cet exemple qui après va rester et devenir le souvenir qui fera grandir.

    Tu es un homme d'une grande bonté et d'une pureté de cœur inégalée, je te vis comme un frère qui reste et restera toujours à mes cotés.

    Si le vent te souffle de faire une pause, repose toi, tu es en paix et n'a rien à regretter, je serai toujours et ne cesserai de t'aimer

    Amicalement

    Claude

      • Dimanche 17 Janvier 2016 à 13:49

        Cher Claude, pourras-tu me pardonner
        De ne point te répondre à tes mots étoilés
        Tu as touché le cœur de mon âme
        Tes mots  me réchauffent de douces flammes
        Tu es très cher : un homme de cœur
        Un ami comme toi c'est le comble du bonheur
        Et voilà que par inadvertance
        Je me rend compte de mon absence
        Oui absence de réponse sans doute m'as-tu trop flatté
        Par tes sentiments nobles d'une profonde amitié 
        Puisse tu croire à ma sincérité?
        Cher Claude tu vois je suis mauvais penseur
        Car un ami comme toi çà se mérite je ne suis pas à ta hauteur
        Cela me fait de la peine me rendre compte maintenant de mon erreur
        Humblement je te demande encore une fois de me pardonner
        Pardonner: c'est aimer de cette philosophie du es mon aîné
        Moi aussi je continue de t'aimer aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain
        Afin que le temps qui nous reste continue d'éclairer nos destins
        Je t'embrasse bien amicalement à toi
        Claude


         

         

    71
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 06:53

    Très joli poème ...

    Les hommes ne changeront jamais... Il y aura toujours des bons et des moins bons...

    Laisse le vent souffler ainsi , il te fait écrire de belles choses

    Bon et doux Dimanche CLAUDE

    @+

    timilo

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 14:05

        Oui cher Timilo j'ai aussi constaté cela 
        Les homme maintiennent toujours le même pas
        Celui qui rend la vie négative a souhait
        Pour une simple question d'orgueil et de fierté
        Merci cher poète
        Bien amicalement à toi
        Claude

    70
    Samedi 2 Janvier 2016 à 23:43

    Il est tard

    Mais j'ai bien fait de passer 

    Ce vent-là m'a soufflé la beauté 

    La beauté des mots 

    Mots  dévoilant 

    La sensibilité sussurée 

    Cette mise en scène

    Telle la danse  du crayon

     

    Comme un coup de vent 

    Dans la nuit d'encre 

     

     

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 14:03

        Oui très chère une nuit d'encre noire
        Que je souhaite ne plus connaître et voir
        De la plus belle couleur bleu de l'espoir
        Je t'embrasse
        Claude

    69
    Samedi 2 Janvier 2016 à 23:02

    Ton poème est magnifique ... Si grave aussi, quand on pense à cette année tragique qui vient de se terminer !

    Que le vent emporte tes mots vers tout ceux qui souffrent !

    Amicalement

     

     

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 14:00

        Oui chère Mireio 2015 restera dans les mémoires
        Comme une année difficile aux couleurs noires
        Celles qui ont peint un sombre tableau
        Par une multitude de maux
        Que 2016 soit l'année de paix
        Celle que l'on peut vivre en santé
        Je t'embrasse
        Claude

    68
    Samedi 2 Janvier 2016 à 22:51

    Bonsoir mon cher Ami Poète !!! Je retiens mon souffle avant de savoir "que" t'écrire c'est tellement beau tellement joli ce que tu as écris ! Je ne sais que te dire merci tes lignes m'ont fait du bien dans ma nuit de solitude . Je crois qu'il faut que chacun écoute le vent il souffle de si belles choses ! Bonne nuit je t'embrasse cher Ami !!!

                              

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 13:54

        C'est moi très chère qui vais te dire merci
        Tes mots sont autant de lumière dans ma nuit
        Celle que je vis comme toi bien souvent Après minuit
        Pour écrire en silence les pages laborieuses de toute une vie
        Je t'embrasse aussi
        Claude

    67
    Samedi 2 Janvier 2016 à 21:45

    Et  le vent aussi  me soufle  de faire la pause

    pas pû lire ton beau poème

    reviendrai demain

    Je t'embrasse

     de moi...à toi

    Mamie.

     

      • Dimanche 3 Janvier 2016 à 11:50

        Alors fais comme moi chère Marielle
        Ecoute le vent dans sa meilleure ritournelle
        Demain sera toujours demain
        Le jour d'un autre destin 
        Je te souhaite de meilleurs lendemains
        Dans la couleur de jours bleus
        Au ton de l'espoir heureux
        Je t'embrasse

        A toi..de moi

        Claude




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :