• LE TELEPHHONE AU PARADIS

    LE TELEPHHONE AU PARADIS

     

    MAMAN,

    Maman, je ne savais pas que : au paradis, il y avait un téléphone,

    Maintenant, chaque jour, au moindre bruit j’attends que mon cœur sonne.

    Je me souviens de tout, je n’oublie rien, 

    De toutes tes douleurs et de tous tes chagrins,

    De toutes tes joies et de toutes tes peines,

    Celles qui ont troublé
    es le sang de tes veines.

    Ton amour pour ceux trop tôt disparus,

    Ceux qui t’on abandonné et que tu n’as plus vu

    Ceux revenus trop tard tu ne les reconnaissais plus.

    Tu es la plus belle rose de mon cœur,

    Ton amour m’inondera toujours de bonheur

    Déjà deux ans que tes yeux se sont éteints sur cette terre,

    Vers toi aujourd’hui monte mes prières.

    Sois heureuse là haut sur ton étoile

    Je t’aime maman, des roses tu es la plus belle.

    Je sais qu’un jour, de mes roses j’aurai le plus beau des bouquets,

    Car je serai alors avec vous toutes pour l’éternité,

    Ce sera le temps d’une autre vie pour toujours vous admirer

    Mon cœur t’embrasse maman


    https://www.youtube.com/watch?v=Nmm2Rsr3qDw




    « LA ROSE VERTEOU SONT LES ANGES »

  • Commentaires

    5
    Samedi 27 Mars à 06:06

    Bonjour très cher Claude 

    Merci pour tes mots qui me font toujours plaisir, ils m'annoncent que tu nous as laissé un merveilleux poème sublimé par l'amour que tu portes  à ton  sujet, en l'occurrence ici , ta chère maman, belle offrande que cette superbe rose.

    Bonne journée mon ami, prends bien soin de toi 

    gros bisous

    Ton amie méditerranéenne 

    Méline

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vendredi 26 Mars à 10:10


    Salut

    merci de ce moment si beau et triste

    avec la poesie que tu nous offres ici

    et cette video country, belle chanson sur ta piste

    qui nous donne un instant avec les êtres aimés partis

     

     


    Voici venir mon passage hebdomadaire
    Pour un bon weekend te souhaiter en poesie
    Comme souvent je le fais en passant sur les blogs amis.
    Offres toi avec le printemps bonnes balades et bon air

    3
    Jeudi 25 Mars à 10:50

    bonjour Claude , ah oui quel bel hommage à ta maman qui te manque tant !  une pensée pour elle 

    merci pour ce poème si beau et triste et ...  et aussi cette chanson superbe ! 

    belle semaine A + amicalement  on t'embrasse tous les deux  

    2
    Jeudi 25 Mars à 08:00

    Bonjour cher Claude 

    C'est un cri du cœur que tu dis dans ton poème il est magnifique c'est beau d'être si proche de sa maman quoi qu'une mère peu faire on les aime je pense que tu sais se que je veux dire ta poésie me touche beaucoup c'est beau à tout Age nous avons besoin de l'amour de nos parents. Je pense bien à toi Claude car je crois que c'est la période dans quelques mois la fête des mère et surtout je  pense que c'est celle ou ta maman à rejoint le paradis. C'est jeudi la semaine se termine pour moi je vais pouvoir reposer un peu mon poignet qui me fait souffrir depuis deux jours pfff tu sais bien c'est la jeunesse il faut faire avec. Passe une douce fin de semaine je te retrouve lundi avec bonheur gros bisous 

    Marlène

    1
    Jeudi 25 Mars à 06:16

    Bonjour mon très cher Claude

     Quel bel hymne à ta chère maman, je m'associe à ta prière pou ma petite mère que j'ai adorée et qui est présente à chaque instant de ma vie et qui me manque tellement, elle m'a quitté en 92 mais pour moi, c'était hier.

    Ce poème est sublime, tu as su exprimer cette peine profonde qui te brise ..L'absence pèse tellement et pèse encore plus fort quand elle n'est plus là pour sécher nos pleurs.

    Je vois combien tu as aussi aimé ta maman qui a rejoint la mienne dans la cité céleste.

    Merci pour Mike Manuel que j'adore, une merveilleuse vidéo.

    Bonne journée mon ami, prends bien soin de toi.

    Je t'embrasse très fort

    Ton amie méditerranéenne 

    Méline



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :