• LA ROSE DE JUILLET

     

    LA ROSE DE JUILLET

     

                                                                       LA ROSE DE JUILLET

                                                                             
    La rose de juillet,
                                                                    L’orage n’à point décapitée.
                                                                       Les rafales hargneuses,
                                                                    Un fort courant de gueuses,
                                                                    Même les plus venimeuses,
                                                                    N’ont point atteint son cœur,
                                                                    Dans ses pétales de pudeur.
                                                                         Elle garde sa candeur,
                                                                     Tous ces boutons en cœur,
                                                                       La couvre d’euphémisme,
                                                                   Sur des gouttes en mentisme,
                                                                       Contre ce temps de frime.
                                                                  Elle garde son parfum immortel,
                                                                     Par son mantra venu du ciel.
                                                                  Chaque pensée boit une larme,
                                                                        Anéantissant le vacarme,
                                                                    Ne brouillant point sa dignité,

               Même en étant flagellée,
               En ouvrant ses pétales de vérités.
               Silencieuse elle écrit ses malheurs,
               Dans le chant de son cœur.
               Les chants désespérés sont les chants les plus beaux,
               Elle en sait d’immortels  qui sont de purs sanglots
               Musset l’a bien aidé,
               A garder son âme en paix.

               Je met ce blog en pause pour une durée indéterminée

               

    « AU BAL DE LA ROSEROSE D’AOÛT JE RESTE EN PAUSE »

  • Commentaires

    18
    Samedi 1er Août à 03:12

    Pensées pour toi cher Claude, avec des roses en myriade, en espérant que tu n'aies pas trop chaud... euphémisme!

    Bon courage surtout et gros bisous associés à des pensées d'amitié

    Bien affectueusement,

    Cendrine

    17
    Lundi 27 Juillet à 09:08

    coucou Claude

    J'espère que tu vas bien et que la chaleur ne te fatigue pas trop aujourd'hui on nous annonce un pic de chaleur de 40° dur,  pour moi je vais rester bien sagement avec mon ventilateur pour compagnie. surtout que j'ai du mal à bouger la tête depuis hier toujours les cervicales qui me titilles j'espère que cela ne durera pas trop. Je te souhaite une douce journée gros bisous 

    Marlène

    16
    Dimanche 26 Juillet à 17:52

    Que deviens-tu cher Claude...tu nous manques ?

    Prends bien soin de toi.

    Gros bisous

    Méline

    15
    Lundi 20 Juillet à 08:16

    Bonjour Claude

    J'espère que ton repos te fais le plus grand bien et tu as raison de continuer de te reposer loin de l'écran il est vrai que cela fatigue en tout cas je te souhaite un bon repose je te dis à bientôt . bisous

    Marlène

    14
    Lundi 20 Juillet à 06:22

    Bonjour Très cher Claude

    Toujours pas de retour, je pense que tu te plais bien dans dans ce repos qui parfois est bien utile.Il est vrai aussi que tu nous manques mais il est nécessaire quelquefois de prendre du repos loin de tout en oubliant tout ou en essayant d'oublier tout.

    Je pense bien à toi et je te dis...A bientôt, quand tu le voudras ou que tu te sentiras prêt de revenir.

    Je te souhaite un bon repos...de bonnes vacances ou autres.

    Gros bisous 

    Méline

    Pour toi qui aime tant les roses, la rose blanche est ma rose préférée.

     

    L’image contient peut-être : fleur, plante et nature

    13
    Mardi 14 Juillet à 03:09

    Petit coucou cher Claude pour des notes fleuries et te souhaiter un délicieux repos estival,

    Avec fantaisie oui et respect des autres, je souscris!

    Tout comme toi en ton âme de poète, pleine de vie...

    Profiter des petits bonheurs qui déploient leurs pétales, cueillir avec les yeux les charmes de la Nature et la sensibilité des roses...

    Gros bisous et douces pensées d'amitié

    Cendrine

    12
    Lundi 13 Juillet à 10:00

    Coucou cher Claude

    Je pense que tu as pris un peu de vacance tu as bien raison il faut de temps en temps savoir s'arrêter et prendre du temps pour soi. J'espère que tu vas bien je te souhaite une douce semaine gros bisous amitié Claude je ne t'oublie pas 

    Marlène

    11
    Jeudi 9 Juillet à 09:43

    coucou cher Claude 

    J'espère que tout va bien Claude  je  ne t'oublie pas mais j'espère te retrouver très bientôt sur les blogs il est vrais que la chaleur ne donne pas trop envie de s'attarder devant les écrans. Comme pour moi la semaine se termine je te retrouve lundi avec bonheur je te souhaite une douce fin de semaine gros bisous et toute mon amitié

    Marlène

    10
    Lundi 6 Juillet à 20:34

    Merci cher Claude pour tes mots qui m'ont beaucoup touchée

    L'Esprit des Roses est tout autour de nous, ardent et passionné, sa douceur nous enchante...

    Je souffle vers toi mes meilleures pensées, gros bisous et Amitiés

    Cendrine

    9
    Lundi 6 Juillet à 13:57

    Bonjour très cher Claude 
    Mais non, je ne t'oublie pas... c'est loin de la vue mais si près du cœur.

    J'espère que tu vas bien et que tu ne trouves pas le temps trop long sans nous. 

    Tu nous manque, tu me manques. 

    Bonne journée mon très cher ami 
    Gros bisous

    Méline

    8
    Lundi 6 Juillet à 08:54

    Coucou Claude

    Me revoilà après un très long weekend loin de l'écran et c'est avec plaisir que je te retrouve en se lundi le temps n'est pas très beau pour l'instant le soleil à du mal à percé mais je pense que dans l'après midi il fera chaud mais le temps qu'il fait ce matin me vas très bien tu sais que je n'aime pas trop la grosses chaleurs pas pour moi. Je t'espère bien Claude passe une douce journée je t'embrasse affectueusement amitié

    Marlène

    7
    Samedi 4 Juillet à 02:28

    Je te souhaite, cher ami, une pause des plus douces et profitables...

    Ta Rose de Juillet irradie de charme et de beauté, de sensibilité aussi...

    En résonance avec ce qui brûle et peut blesser, tourmenter... Mais jamais la Rose ne cède du terrain à l'adversité. Elle est là, à chaque étape de la vie, à chaque saison des êtres, ardente et renouvelée...

    Doucement, je reviens, en attendant ma prochaine pause.

    Un nouveau protocole de soins avec les dosages à régler, il faudra du temps, c'est ainsi, ne pas brûler les étapes pour ne pas se consumer...

    Je pense bien à toi, merci pour tes charmants messages et ta fidélité qui date de tant d'années. C'est précieux, tu sais...

    Gros bisous, pétales d'amitié!

    Cendrine

    6
    Jeudi 2 Juillet à 07:57

    Coucou Claude

    Mon petit passage amical avec un ciel incertain se matin hier nous étions en alerte orange pour de violent orage et ce qui est arrivé en fin d'après-midi mais pas aussi catastrophique que nous l'avait annoncé la météo heureusement. La semaine se termine pour moi je vais te souhaiter une douce fin des semaines on se retrouve lundi avec plaisir bisous Claude 

    Marlène

    5
    Mercredi 1er Juillet à 20:21

    Gros bisous mon cher ami

    A bientôt cher Claude 

    Méline

    4
    Mardi 30 Juin à 16:31

    coucou Claude

    Mon petit passage un peu tard je suis désolée mais j'arrête un peu le clavier et reprend un peu tard car j'ai mon poigné gauche qui me titille peut-être un rhumatisme au niveau du doigt jusque dans le poigné pfff mais je ne veux pas manquer de venir lire ta belle poésie et oui le mois de juillet arrive à grand pas et les chaleurs avec. Je reste bien au frais dans la maison et aère le soir à la fraîcheur et le matin. mais mes roses souffre un peu de la chaleur pourtant elle ne manque pas de me donner des boutons et lorsqu'ils sont éclos c'est magnifique de les voir comme ta poésie à lire merci Claude passe une douce fin d'après-midi bisous amitié

    Marlène

    3
    Mardi 30 Juin à 15:19
    Bonjour Claude waouh j'aime tous ces beaux mots que tu mets en poème pour cette belle rose ... Merci pour ton talent que tu partages avec nous gros bisous de nous deux passe un bel été et profitez en si tu le peux amicalement a++ bonne pause ...
    2
    Mardi 30 Juin à 14:11

    Très cher Claude...puis-je te demander ce qui nous vaut cette décision ?

    A la lecture de ce merveilleux poème, je peux deviner ce qu'il se passe peut-être que je le vis aussi mais je ne veux pas baisser les bras et mes amis(es) du blog nous aident à tenir.
    Tiens bon mon ami et je veux te dire "à bientôt"

    Plein de gros bisous... une admiratrice méditerranéenne !

    Méline

    1
    Golondrina63Auv
    Mardi 30 Juin à 14:10

    Une si jolie rose pour nous le dire 

    Bonne pause 

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :