• LA CHAUMIERE


     LA CHAUMIERE

    Dans la chaumière à la douce tiédeur de l’automne,
    Son crépuscule n’a point l’air monotone.
    Le vieillard aux cheveux blancs appliqués sur ses tempes,
    Baisse son front pâli où quelques ombres campent,
    Son doux sourire diffuseur de tendresses,
    Couve ses animaux par des yeux en caresses.
    Dans ce bonheur le temps s’arrête de battre,
    Tandis que brûle la lumière de l’âtre.
    C’est la douceur d’une fin de jour,
    Posée sur un cœur de velours .
    C’est le repos bienfaiteur du soir,
    Instant où l’âme vit son espoir.
    Sur ce visage buriné de trames,
    Le passé cache son lot de larmes,
    On voit seulement la lumière de ce cœur,
    Dans le silence de l’instant en bonheur
    C’est l’instant d’un regard intime
    Chaleureusement sublime.
    Dans cette chaumière à la douceur de l’automne,
    J’ai posé mon cœur d’une langueur monotone
      

    « CHEVAUX DE NOVEMBREJE NE GRAVI PLUS »

  • Commentaires

    25
    Mardi 29 Novembre 2016 à 15:02

    passe te faire un ti bisou sur le bout du nez......mouah

    L’image contient peut-être : plein air

    24
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:00

    Bonjour Claude

    C'est un immense plaisir de te lire, merci je ne suis pas passé 

    le we je repose un peu mes yeux car avec les montages etc..

    j'a souvent mal à la tête peut-être de regarder trop longtemps 

    l'écran alors je m'occupe un peu sur d'autres chose à la maison 

    ou juste lire tes poésies une heure ou deux il y en a tellement 

    que je resterais toute une journée.j'espère que tu as passé un 

    bon weekend nous c'est moitié soleil moitié pluie mais on nous 

    annonce du beau temps pour ce début de semaine alors profitons

    en je vais te souhaiter une douce journée et dépose toute mon amitié

    et des bisous amie 

    Marlène

    23
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 12:22

    La Paix

    "Bien que, pour mon repos, j’habite les hauteurs,
    Comme pour mieux sentir le soir des jours descendre,
    Sur ce corps qui trop tôt ne sera plus que cendre,
    Je veux créer avant de voir le Créateur.

    Puisqu’est fini mon temps de vieux prédicateur
    N’ayant plus rien à dire, à présent je dois tendre
    À cette écoute en moi de la voix grave et tendre
    Où l’Éternel enfin me parle avec splendeur.

    Je voudrais tout noter avant de disparaître
    Tout ce que j’ai saisi du mystère de l’être
    À l’heure des adieux à ce monde changeant.

    Comme aussi je voudrais dire ma gratitude
    Au cœur à qui je dois la douceur de ce chant
    Modulé dans la paix et dans la solitude."

    22
    mamietitine
    Samedi 26 Novembre 2016 à 17:11

    coucou Claude

    j'adore ta poésie , je voudrais bien venir

    me reposer dans cette douce chaumière....

    J'espère que tu vas le mieux possible , je t'envoie

    de gros bisous d'amitié....bon weekend, mon ami

    mamietitine

     

    21
    Samedi 26 Novembre 2016 à 11:30

    11.jpgà vous deux

     

    20
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 10:37
    19
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 08:07

    Bonjour cher Claude

    Oui j'adore tes poèmes sur les roses , pour moi aussi j'ai encore quelques boutons de roses qui résiste encore sur mon allée de rosier ils ne veulent pas mourir mais avec ce temps tout s’abîme encore cette nuit nous avons eux du vent et ce matin c'est le calme et al pluie est un autre fois arrivée je crois qu'il faut s'y faire car l'hiver est très proche maintenant

    je vais te souhaiter un doux jeudi rempli de bonne chose en tout cas je te le souhaite de tout coeur et t'embrasse affectueusement 

    Marlène

    18
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 17:07

    Bonjour Claude

    un petit coucou tardive mais je suis là sous ce magnifique poème que je lis encore une fois avec autant de plaisir, tes poèmes sont très touchants et je t'assure que je n'ai que des éloges pour eux chaque fois que j'en mets sur mon blog. je te souhaite une douce soirée et t'envoie toute mon affection gros bisous amitié

    Marlène

    17
    Mardi 22 Novembre 2016 à 11:16
    16
    Mardi 22 Novembre 2016 à 08:58

    Bonjour Claude

    Oh que c'est beau, je connais une chanson

    à la maison de ma grand mère  

    parmi les meuble d'autrefois rêve comme une ombre légère

    une horloge au ventre de bois...... cela me fait souvent penser 

    à mes grands-mères que je n'ai pas connus elles sont parties 

    avant ma naissance j'aurais tellement aimer les connaître comme beaucoup

    de choses le destin en a décidé  autrement merci pour cette image si attendrissant 

    de cet homme âgé

    douce journée Claude lorsque je ne suis pas ici je suis de l'autre côté

    je t'embrasse avec toute mon amitié

    Marlène

     

    15
    CorpsRimes
    Samedi 19 Novembre 2016 à 15:51

    A un ami que je n'oublie pas, même dans l'absence et par-delà mon silence,

    Espère que tu vas bien Claude.

    Je te fais de gros bisous affectueux, tendresse.

    CorpsRimes

    Ma rose poétique

     

    14
    Samedi 19 Novembre 2016 à 14:37

    7.jpg

    bon week end

    ti bisou

    13
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 14:06

    D'une langueur monotone.......Cela me rappelle quelque chose...........happy

    12
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 07:17

    Une chaumière où il fait bon vivre tout en douceur...Bises

    11
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 19:39

    J'adore cette Chaumière...

    Bisous...de moi à toi

    10
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 14:27

    Bonjour cher Poète Ami ! Me voici chez toi avec du retard ... encore un petit ennui ... mais que tes lignes sur la chaumière sont belles !!! Je t'embrasse !

     

    9
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 10:40

    Merci Claude

    pour ce poème rempli de douceur,

    ça fait du bien à mon cœur.

    J'espère que tout va pour toi ?

    Bisous bisous

    Lili

     

    8
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 07:59

    Bonjour Claude

    Que de douceur je viens me réchauffé à la douceur de ta poésie des mots de chaleur pour réchauffé le cœur de ce petit vieux, qu'elle belle image. Le temps est à la pluie aujourd'hui mais les mots écris avec amour nous réchauffe avec douceur dans un monde il en manque.

    douce journée Claude plein de doux bisous d'amitié

    Marlène

    7
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 06:32

    Content de retrouver ta poésie...

    Très beau

    Bonne journée Claude

    A+

    timilo

      • Mercredi 16 Novembre 2016 à 14:53

        CHER TIMILO, je suis ravi de te lire mais je ne reprends pas le blog, je publie seulement des écris déjà fais sur word, je ne fais que les mettre...je ne suis pas en mesure de reprendre comme par le passé, tout au plus je passe une fois chez chacun chaque fois que ma vie actuelle me le permet...merci du plaisir de te lire...bien à toi....Claude

    6
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 06:29

    Bonjour cher ami!

    Merci pour ces mots plein de douceur...

    Bonne journée.

    5
    Mardi 15 Novembre 2016 à 20:01

    Heureuse de te retrouver avec la douceur de tes mots !

    Bonne soirée à toi

    4
    Mardi 15 Novembre 2016 à 19:41

    La douceur de tes mots et la beauté de l'image font un  billet  émouvant 

    Tout est dit et si bien dit 

    Bonne soirée 

    @ Bientôt 

     

    3
    Mardi 15 Novembre 2016 à 17:28

    bonsoir mon cher Claude  ce gif est magnifique et ton texte poétique va très bien avec  j'aime beaucoup ... belle semaine et prenez soin de vous  A++  amicalement

    la lune en 1 nuit   la lune cette nuit ... ! 

    2
    Mardi 15 Novembre 2016 à 17:27
    Ma Chaumière (Chant)
     
    Paroles : Dedans ma chaumière,Pour y vivre heureux,Combien faut-il être,Il faut être deux.
     
    Refrain Oui ma chaumière,Je la préfère,Avec toi, oui avec toi,Avec toi, oui avec toi,Au palais d’un Roi. Elle est égayée,Par de chants d’oiseaux,Elle est ombragée,Par de frais ormaux. Quand l’étranger passe,Je lui tends la main,Je lui fais la grâce,D’un bon verre de vin.

     

     
     

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :