• CHATEAUX EN ESPAGNE

    CHATEAUX EN ESPAGNE

     
     
    CHÂTEAUX EN ESPAGNE Où AILLEURS

     
     
    Ai-je rêvé de châteaux en Espagne ?
       En restant prisonnier ici dans les montagnes
     
    J’ai malgré tout rêvé au pays de cocagne
       Je n’étais pas le roi de Tolède ni celui de Castille
       Mais j’ai vu un grand royaume qui n’avait pas de grilles
     
    Un palais, son donjon là bas un cadafal
       Les roses de Corfou y régnaient en festival
       Lumineuses et royales toutes ces fleurs célèbres
       Tirant leurs beautés des grandes eaux de l’Ebre
       Cette magnificence emplissait la cour de mon cœur
       Mon sang, y puisait l’or de son bonheur
       Un bonheur de lire aussi Federico Garcia Lorca
       Un guide de l’esprit au delà de Sintra
       Je n’étais point prince Maure, mais celui de la rose d’or
       Sa beauté blanche et pure dans mes yeux brille encor
       Le temps n’est plus un rêve, mais devient réalité
       Toujours voir dans les yeux des pétales étoilés
       Qui n’a jamais fait de châteaux en Espagne ?

    JE SUIS CHARLIE
    JE CHANTE AVEC TOI LIBERTÉ

    « A TOI CHARLIEECOUTER LE COEUR DES ANGES...... »

  • Commentaires

    28
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 16:41

    Erreur

    27
    Samedi 24 Janvier 2015 à 11:22

    Je ense fort à Toi ! bisous !

    26
    Dimanche 18 Janvier 2015 à 17:56

    « Ange plein de gaieté, connaissez-vous l'angoisse ? 

    La peine, les regrets, les sanglots, les ennuis ? 

    Et les vagues terreurs de ces affreuses nuits 

    Qui compriment le coeur comme un papier qu'on froisse ?

    Ange plein de gaieté, connaissez-vous l'angoisse ? 

     Ange plein de santé, connaissez-vous les fièvres ? 

    Qui, le long des grands murs de l'hospice blafard, 

    Comme des exilés, s'en vont d'un pied traînard, 

    Cherchant le soleil rare et remuant les lèvres ? 

    Ange plein de santé, connaissez-vous les fièvres ? 

     Ange plein de bonheur, de joie et de lumières, 

    David mourant aurait demandé la santé 

    Aux émanation de ton corps enchanté ; 

    Mais de toi je n'implore, ange que tes prières, 

    Ange plein de bonheur, de joie et de lumières ! »

    Baudelaire( extrait)

    Cher Claude, un peu de poésie, même Baudelaire, n'est pas si beau  que le tien...

    Demain je penserai à toi...oui tout  ira bien...la maman bien entourée et toi  serein

    il y va de ta santé et c'est mon voeux de mon coeur,le plus cher.

    Je t'embrasse très fort....à très, très bientôt...

    De moi tout mon courage pour  toi !!

    Mamie Marielle.

     

    25
    Jeudi 15 Janvier 2015 à 13:55

    bonjour Claude

    alors est-ce de ton temps? pas du mien car tempête et forte pluie ca ne me va pas, même pas sorti le chien depuis hier après-midi. j'espère pouvoir le faire dès qu'il y aura une toute petite éclaircie. c'est une honte que Dieu puisse battre autant sa femme mdr

    sinon hier j'ai bien failli me tuer, j'ai glissé sur le sol en franchissant la palissade de la pétanque pour aller jouer et je me suis pris un bon gadin sur mon genou opéré, mais ce matin tout va bien je m'en tire pas trop la juste un doigt foulé, et un tibia arraché. ca aurait pu être pire.

    aujourd'hui  c'est la tempête.

    donc je reste bien au chaud devant l'ordi. après nous la fin du monde mdr

    je te souhaite une bonne fin de journée et te souhaite un meilleur moral et que votre santé à tous les deux s'améliore vite.

    bisou

    amitié

    mimi

    juré on était pas ensemble mdr

    24
    Jeudi 15 Janvier 2015 à 10:33

    Le destin a fait rapprocher des âmes et fait jaillir des larmes

    ☻☻☻☻☻☻☻☻♥

    bisous

    marie

    23
    Jeudi 15 Janvier 2015 à 08:28

    Bonjour Cher Claude

    Merci pour tes gentils commentaires .....chers poète au grand cœur pris de liberté.....pouvons nous encore chanté "Liberté" vivre dans la paix ce n'est plus vraiment d'actualité mais soyons optimiste et croyons encore à cette joie de vivre que nous avons si peu.

    douce journée Claude

    gros bisous

    Marlène

    22
    Mercredi 14 Janvier 2015 à 21:43

    bonsoir mon Ami..

    Faire des châteaux en Espagne

    qui n'en a jamais fait.

    Et quoi que de plus beau?

    Faire des châteaux en Espagne

    Rêver permet de s'évader,

    De voir souvent un Monde meilleur

    d'oublier  ses ennuis, sa maladie

    Rêver d'ailleurs,  il n'y a aucun mal

    et  les Humains sont rarement déçus de ces voyages

    Bisous mon Ami

     

     

     

    21
    Mercredi 14 Janvier 2015 à 21:21

    Claude...j'étais inquiéte je t'ai mis un commentaire Les chateaux de la loire...et je ne le vois pas...je suis tellement étourdie , j'ai du oublier de cliquer sur envoyer....mais il faut que je les retrouvent !!

    "Quand Péguy chante les châteaux de la Loire

    Charles Péguy : Châteaux de Loire

    Le long du coteau courbe et des nobles valléesloire

    Les châteaux sont semés comme des reposoirs,

    Et dans la majesté des matins et des soirs

    La Loire et ses vassaux s'en vont par ces allées.

    Cent vingt châteaux lui font une suite courtoise,

    Plus nombreux, plus nerveux, plus fins que des palais.

    Ils ont nom Valençay, Saint-Aignan et Langeais,

    Chenonceau et Chambord, Azay, le Lude, Amboise.

    Et moi j'en connais un dans les châteaux de Loireloire

    Qui s'élève plus haut que le château de Blois,

    Plus haut que la terrasse où les derniers Valois

    Regardaient le soleil se coucher dans sa gloire.

    La moulure est plus fine et l'arceau plus léger.

    La dentelle de pierre est plus dure et plus grave.

    La décence et l'honneur et la mort qui s'y grave

    Ont inscrit leur histoire au coeur de ce verger.

    Et c'est le souvenir qu'a laissé sur ces bords

    Une enfant qui menait son cheval vers le fleuve.

    Son âme était récente et sa cotte était neuve.

    Innocente elle allait vers le plus grand des sorts.

    Car celle qui venait du pays tourangeau,

    C'était la même enfant qui quelques jours plus tard,

    Gouvernant d'un seul mot le rustre et le soudard,

    Descendait devers Meung ou montait vers Jargeau."

    Je pense cher Claude  que tu as beaucoup à faire car la date du 19 approche...je penserai beaucoup à toi...excuse mon étourderie d'hier....

    Je t'embrasse très fort, la maman aussi.

    De moi...à toi, 

    Mamie Marielle.

     

     

     

    20
    Mardi 13 Janvier 2015 à 15:00

    bonjour mon ti Claude

    moi aussi je rêve d'un Chateau mais pas en Espagne juste en Bretagne ca m'irait bien... je t'inviterais à partager la table de l'humble chevalier que je suis et on boira jusqu'à plus soif mdr... aïe je dérive mdr

    sinon de retour de rennes où j'ai pu voir ma soeur qui ne va pas plus mal mais pas mieux non plus.

    j'ai plein de travail en retard mais avec cette pluie je ne peux pas faire grand chose car mon travail est à) l'extérieur.

    je te souhaite une bonne fn de journée à 18h 45 je vais regarder mon équipe de rennes jouer à Bastia et ce soir les verts jouer contre Paris. foot en overdose en soirée.

    bye l'ami

    amitié

    mimi

    les geoles de mon châteaux sont vides... mais avec les évènements pourraient se remplir rapidement.

    trinquons à l'amour et l'amitié

     

    19
    Mardi 13 Janvier 2015 à 14:37

    bonjour Claude , je passe relire ton texte - poème   que c'est beau !!!

    je te souhaite une belle semaine  avant  ton opération  ! prend soin de toi 

    profite au maximum  !  amitié à toi et à ta maman   on vous embrasse 

    je suis Charlie  !! vive la liberté au sens large du mot ...  A++

    18
    Mardi 13 Janvier 2015 à 12:05

     bonjour mon petit poète,

     comme ton poème est beau ...j'aime beaucoup la douceur qui ressort de tes mots... merci mon petit poète  d'avoir fait un court et doux voyage entre tes mots. gros bisousssss monette

    fleurs-champs

    17
    Mardi 13 Janvier 2015 à 09:23

    Bonjour Claude ,

    Une petite visite en ton château....le soleil

    est présent pour réchauffer notre journée

    et nous donner du baume au cœur .

    doux mardi Claude

    tendre amitié Claude

    bisous

    Marlène

    16
    Mardi 13 Janvier 2015 à 05:50

    Je relis.... ce beau poème...

    Douce journée Claude

    @+

    timilo

    15
    Lundi 12 Janvier 2015 à 21:12
    14
    Lundi 12 Janvier 2015 à 21:00

    Je retrouve ici le souffle que je souhaite donner au personnage d'une de mes nouvelles. Le désir d'envol, le risque d'enfermement. Un élan qui doit trouver des fissures dans les obstacles de la vie. La liberté est maîtresse dans le château intérieur de notre être, avant de s'aventurer au-dessus des vallées et des montagnes terrestres.

    Amitiés. Carmen qui avait perdu le chemin vers votre blog.

    13
    Lundi 12 Janvier 2015 à 18:16

    Bonjour Claude         

    C' était tellement beau de voir tous ces gens en harmonie. Rêver de "châteaux en Espagne ", ça fait du bien à l'occasion.

    Bonne journée

    12
    Lundi 12 Janvier 2015 à 17:14

    Construire des châteaux en Espagne fait du bien au moral surtout en

    ce moment . Je ne parlerai plus de cette abominable carnage et nos coeurs 

    vont vers les familles endeuillées ! . Bon début de semaine chér Claude , je t'embrasse , Susan

    11
    Lundi 12 Janvier 2015 à 16:55

    Bonjour Claude

    Ton poèmes est superbe ...que te lire aujourd'hui fait du bien

    après cette semaine bien difficile les cœurs vont s'apaiser un peu

    mais ne pas oublier ce qui vient de nous atteindre ...continuons tous

    à nous offrir cette douceur par des poèmes ou de belles créations afin

    d'apaiser nos cœurs.

    merci Claude tant de douceur fait du bien je te souhaite une douce

    fin d'après midi et déposer un vent de bisous

    Marlène

    10
    Lundi 12 Janvier 2015 à 16:50

    on ne peut pas croire aux châteaux en Espagne, pour vivre il faudra tjs lutter mais pas avec des armes nous devons nous lever et devenir des ouvriers de paix, des bâtisseurs d'amour

    9
    Lundi 12 Janvier 2015 à 15:40
    Cathybelg

    Tu n'es jamais que "le prisonnier" de ce bel environnement dans lequel tu évolues, Cher Claude, et que tu sais apprécier avec toute ta sensibilité et ton regard de poète...

    De cela est né ce magnifique poème qui résonne tel un conte se déroulant dans un paysage de rêve... C'est là ta liberté et tu l'exprimes avec tant de charme !

    Merci pour ce doux partage.

    Je t'embrasse.

    Cathy.

    8
    Lundi 12 Janvier 2015 à 11:35

    Sur les chemins de la liberté...Bises Claude

    7
    Lundi 12 Janvier 2015 à 10:03

    Bonjour Claude

     un petit passage dans ton bel univers , douceur et bonté ,, merci pour ce joli poème  bisous

    Je suis Charlie

     

    6
    Lundi 12 Janvier 2015 à 08:00

    Le seul or en mon château est celui que je glane auprès de vos cœurs

    c'est peut être l'Espagne, le Chili ou n'importe ou ailleurs

    Mais misère et richesse, sont mes frères et mes sœurs

    Pour que vive l'amour dans des lendemains meilleurs

    amicalement

    Claude

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Lundi 12 Janvier 2015 à 05:33

    Quelle jolie plume, bravo Claude... Ton ressenti est aussi le mien...

    Il y a tant d'émotions dans les rues après ces marches qu'on pourrait croire que demain sera différent... 

    Soyons vigilants 

    Bon et doux lundi

    @mitiés

    timilo

    4
    Dimanche 11 Janvier 2015 à 18:42

    Bonsoir cher  Claude,

    Je suis bien contente que tu rêves de châteaux en Espagne...je pense que c'est bon signe pour la santé, et je chante avec toi Liberté !

    Je t'embrasse très fort,

    JE SUIS CHARLIE

    De moi à toi...

    Mamie Marielle.

    Merci de ton beau poème que je viens de voir sur mon blog, super !

    Des bisous.

    3
    Dimanche 11 Janvier 2015 à 17:58

    Très beau poème ... je rêve moi aussi, mon château en Espagne je le veux rempli de gens de toutes les couleurs s'aimant, vivant bien les uns avec les autres, souriant et sans armes ... mais voilà, c'est un château en Espagne.

    Gros bisous

    Annick

    2
    Dimanche 11 Janvier 2015 à 13:50

     

    Ô saisons, ô châteaux,
    Quelle âme est sans défauts ?

    Ô saisons, ô châteaux,

    J'ai fait la magique étude
    Du Bonheur, que nul n'élude.

    Ô vive lui, chaque fois
    Que chante son coq gaulois.

    Mais ! je n'aurai plus d'envie,
    Il s'est chargé de ma vie.

    Ce Charme ! il prit âme et corps,
    Et dispersa tous efforts.

    Que comprendre à ma parole ?
    Il fait qu'elle fuie et vole !

    Ô saisons, ô châteaux !

    [ Et, si le malheur m'entraîne,
    Sa disgrâce m'est certaine.

    Il faut que son dédain, las !
    Me livre au plus prompt trépas !

    - Ô Saisons, ô Châteaux !
    Quelle âme est sans défauts ? ]

     

     

    Joli poème que tu as écris Claude

    On fait tous et toutes, un jour des chateaux en espagne.......des rêves

    Et plouffffffffffffffffff................tout tombe dans l' O............

    1
    Dimanche 11 Janvier 2015 à 11:06

    bonjour Claude , ah oui mais en rève seulement ! lol lol lol   il est très beau ton poème  

    merci pour ce moment poétique ...

    amicalement  passez un beau Dimanche  a+      je suis Charlie !  



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :