• QUAND DANSE LA ROSE......POUR QUELQUES JOURS JE PARS EN PAUSE

      
    QUAND LA ROSE DANSE


      
    Le temps n’à plus d’importance
       Quand la rose dans la nuit danse
       Le ciel la prend dans ses bras
       La braise de son cœur vole en éclat
       Sur toutes les lèvres en flammes
       Coule le sang de son âme

       A la source du temps son cœur se désaltère
       Emporté par son amour de lumière
       C’est une déesse ténébreuse
       Aux douces pétales soyeuses
       Ses baisers d’or et d’argent
       Parfume le cœur du temps
       Le temps n’à plus d’importance
       Quand la rose dans la nuit danse

    A BIENTÔT


    28 commentaires
  • AVOIR ET ËTRE


     AVOIR ET ÊTRE

     
    Avoir veut être
     Pour être
     Etre ne veut pas avoir
     Pour rester être
     Qui a raison : avoir où être
     Avoir, peut-il rester avoir, sans avoir
     Avoir, peut-il être sans être, sans avoir ?
     Être, peut il rester être sans être ?
     Être, peut-il être sans avoir, sans être ?
     Si avoir ne peut pas être sans être, peut-il rester avoir sans avoir ?
     Si être ne veut pas d’avoir sans avoir, peut-il rester être sans être ?
     Avoir qui n’a pas d’être, restera-il avoir sans avoir ?
     Avoir qui ne peut pas avoir d’être peut-il rester avoir sans autre avoir d’être ?
     Être qui n’a pas d’avoir, restera-il être sans être ?
     Être qui ne veut pas d’avoir d’être peut-il rester être sans autre être d’avoir ?
     Avoir, être, où ne pas avoir, c’est quand même avoir
     Être, avoir, où ne pas être, c’est quand même être
     Si avoir est être, être est avoir, à quoi sert être ?
     Si être est avoir, avoir est être, à quoi sert avoir ?
     Avoir peut être en restant avoir
     Etre peut avoir en restant être
     Avoir où être ce n’est qu’une histoire de verbe qui change avoir en être, pour que soit être où avoir
     A voir
     A être
     AVOIR ET ÊTRE

    toile peinte par mes soins


    20 commentaires
  • SEPTEMBRE

     
    SEPTEMBRE


     Septembre
     Ombres tendres
     Têtes de bois
     Couleurs flamboient
     
    Ciel bleu turquoise
     La mer d’Iroise
     Océan pacifique
     Chœur mirifique
     Août exilé
     De son passé
     Temps des rosées
     Douces nuées
     Septembre
     Doux et tendre
     Adieu hirondelles
     Filent à tire-d’aile
     Feuilles d’automne
     Chute monotone
     Sanglots longs
     Des violons
     Nuits sans lune
     Triste infortune
     Monts en brouillard
     Grisaille en fard
     Septembre
     Ombres tendres


    17 commentaires
  • LE MASQUE DE LA VIE


     
    LE MASQUE DE LA VIE

     
     Le masque de la vie
     Le jour jamais la nuit
     Dans l’océan du temps
     Aux yeux toujours présent
     Au fronton de l’inconnu
     Colore toutes les vues
     Se peint d’illusions
     A L’âme de son horizon
     Cloué d’innombrables voiles
     Sur les croix des étoiles
     L’ombre du ciel cache ses larmes
     Au sang de son cœur tisse la trame
     C’est le miroir d’un astre flagellé
     Lisant la brume de ses pensées
     Derrière le masque de la vie
     Se cache le jour, jamais la nuit

    Toile peinte par mes soins
    Bon week-end

    A lundi


    17 commentaires
  • LE OUI


     LE OUI


     
    La réponse est : oui
     Mais quelle était la question ?
     Woody Allen l’a dit
     Sans chercher la solution
     Puisque il  n’y avait pas de question
     Pas besoin de dire oui
     a moins que une obsession
     Soit venue dans son esprit
     Provoquer une réflexion
     Sur le besoin de ce oui
     Dans une résolution
     Qui n’impose pas de oui
     Dans ces conditions
     Pas besoin de répondre oui
     A moins que le oui soit un non
     Auquel on peut répondre oui
     
    Auriez vous répondu non
     A la réponse de ce oui ?
     Posez vous la question
     Auriez vous dit non où oui ?
     Si oui quelle en est la question ?
     Sinon dites moi oui
    Où non,
     à cette question
     NON ? OUI ?????


    22 commentaires